Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

DÉFILÉ MILITAIRE TOULON 1971: UNE CERTAINE IDÉE DE LA FRANCE DONT NOUS SOMMES BIEN LOIN 48 ANS PLUS TARD....

3 Juillet 2019 , Rédigé par amndvden

Le Président de la République, Georges POMPIDOU

Le Président de la République, Georges POMPIDOU

SOUVENIRS DE NOTRE ARMÉE.... DÉFILÉ À TOULON EN 1971
---------------------------------
Cela vaut vraiment le coup de voir ces images d'une armée comme on n'en aura plus jamais ...
Séquence nostalgie, des appelés qui défilent l'arme sur l'épaule, des Sirkoski, Nord-Atlas......
--------------------------------
Au terme des Manoeuvres Nationales des Forces Armées Françaises (MANAT 1971) qui se sont déroulées du 10 au 18 juin, le président de la République, Georges Pompidou, effectue un voyage officiel à Toulon : après un défilé militaire dans la ville, il embarque à bord du porte-avions « Clemenceau » d’où il assiste à une grande revue navale et aérienne.
A Toulon, les différentes phases de la cérémonie sont photographiées : arrivée de Georges Pompidou, cortège présidentiel sur le boulevard de Strasbourg, salut au drapeau, revue puis défilé des troupes sur le boulevard de Strasbourg, dépôt d’une couronne sur le monument aux morts, allocutions du Maire de Toulon Maurice Arreckx, puis du Président de la République à l’hôtel de ville.
Georges Pompidou rejoint ensuite le porte-avions « Clemenceau » grâce à une vedette. Après une conférence de presse, une allocution aux officiers et sous-officiers des trois armées, puis un déjeuner au carré des officiers, il assiste en compagnie des autorités civiles et militaires à la revue navale et aérienne depuis la passerelle de commandement du porte-avions. Un grand nombre de bâtiments figure dans le reportage : le porte-avions et porte-hélicoptères « Arromanches » ; la frégate lance-missiles « Duquesne » ; les escorteurs d’escadre « Cassard », « Du Chayla », « D’Estrées », « Guépratte », « Maillé-Brézé », « Tartu » et « La Galissonnière » ; les escorteurs rapides « Le Brestois », « L’Agenais », « Le Vendéen » et « Le Provençal » ; les sous-marins « Diane », « Doris » et « Junon » ; les escorteurs côtiers « Le Fringant » et « L’Intrépide » ; les pétroliers ravitailleurs d’escadre « La Saône » et « La Seine » ; le bâtiment de soutien logistique « Rhin » ; le bâtiment de détection sous-marine « Arago » ; le dragueur de mines côtier « Ajonc ». A l’issue de la revue, Georges Pompidou quitte le bâtiment en hélicoptère.
Plusieurs autorités civiles et militaires accompagnent le président de la République : Jacques Chaban-Delmas, Premier Ministre ; Michel Debré, Ministre d’État chargé de la Défense nationale ; André Fanton, Secrétaire d’État à la Défense Nationale ; Raymond Marcellin, Ministre de l’Intérieur ; le Général d’Armée Aérienne François Maurin, Chef d’État-major des Armées ; le Contre-Amiral Antoine Sanguinetti.
Cet événement a également fait l’objet d’un court métrage intitulé « Toulon 1971, Revue des troupes, défilé naval et aérien à l’issue des manoeuvres nationales » (référence ECPAD : 73.2.01).
 
 
Le Président de la République sur le Porte-Avions CLÉMENCEAU avec Michel DEBRÉ Ministre d’État chargé de la Défense Nationale

Le Président de la République sur le Porte-Avions CLÉMENCEAU avec Michel DEBRÉ Ministre d’État chargé de la Défense Nationale

DÉFILÉ MILITAIRE TOULON 1971: UNE CERTAINE IDÉE DE LA FRANCE DONT NOUS SOMMES BIEN LOIN 48 ANS PLUS TARD....
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :