Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
amndvden.overblog.com

13 SEPTEMBRE 1985: IL Y A 30 ANS, LE CONCORDE SE POSAIT SUR MURUROA

13 Décembre 2015 , Rédigé par amndvden

13 SEPTEMBRE 1985: IL Y A 30 ANS, LE CONCORDE SE POSAIT SUR MURUROA

Source LA DEPÊCHE DE TAHITI

Le Concorde arrive au Centre d’expérimentation du Pacifique (CEP), basé à Moruroa, le 13 septembre 1985, avec à son bord le président de l’époque, François Mitterrand. Le 21 novembre 1986, Tahiti accueille le Concorde pour la première fois, dans le cadre d’un vol tour du monde supersonique. Au total, le Concorde se pose 28 fois en Polynésie française. Son dernier passage à Tahiti survient le 18 mai 2000.

On a fêté, hier, le premier voyage du Concorde en Polynésie française. Il y a 30 ans, jour pour jour, en effet, le 13 septembre 1985, le supersonique effectuait son premier passage au Centre d’expérimentation du Pacifique (CEP), basé à Moruroa.
À son bord : le président de la République, François Mitterrand, accompagné d’une délégation de six ministres. L’objectif de ce voyage était de venir remettre un peu d’ordre dans le Pacifique, suite au scandale du Rainbow Warrior.
Un passionné d’aviation, Anthony Fontan raconte ce voyage : “Au départ de Paris, le 12 septembre 1985, le président et sa délégation sont contraints de changer d’appareil, suite à une panne survenue sur le premier. Ils embarquent alors dans le Concorde F- BTSD, non équipé de l’aménagement présidentiel.”
Selon lui, la panne n’en était pas une. Il s’agissait en réalité d’un problème “lié à l’interférence avec l’émetteur radio présidentiel.” Avant de se rendre à Mururoa, le président fait escale en Guyane, pour assister au lancement de la fusée Ariane III, qui explose en plein vol.
Il poursuit son voyage vers Moruroa, “mais avec un nouveau changement de Concorde, le F- BVFB, bénéficiant lui de l’aménagement présidentiel, convoyé spécialement pour lui à Cayenne”, affirme Anthony Fontant. Il se pose à Mururoa le vendredi 13 septembre à 1 heure du matin, heure locale. La piste étant trop courte, il repart à vide vers Hao, le jour même. Le président de la République et sa délégation rejoignent Hao en Caravelle du COTAM avant de réembarquer dans le supersonique. À cette époque, le voyage de Paris à Mururoa ne dure que 14 heures avec deux escales à Pointe-à-Pitre et à Lima.
Le Concorde revient en Polynésie française le 23 octobre 1985, avec à son bord le Premier ministre Laurent Fabius et le nouveau ministre de la Défense, Paul Quilès qui font le voyage jusqu'à Mururoa “pour assister au premier tir nucléaire depuis l’affaire du Rainbow Warrior”.

13 SEPTEMBRE 1985: IL Y A 30 ANS, LE CONCORDE SE POSAIT SUR MURUROA

TOUR DU MONDE SUPERSONIQUE

“L’occasion pour l’État français de lancer une vaste opération de communication : interview des ministres dans le lagon, photos du Premier ministre au point zéro après le tir… ”, explique Anthony Fontan. À cette époque, le voyage de Paris à Moruroa ne dure que 14 heures avec deux escales, à Pointe-à-Pitre et à Lima. C’est en 1986 que le Concorde atterrit pour la première fois à Tahiti, dans le cadre d’un tour du monde supersonique, organisé par Air France, pour des touristes fortunés.
“Il faut compter pas moins de 2 millions de francs de l’époque pour effectuer ce voyage. Le nombre de passagers sur le vol est limité à 100 personnes, car en dehors des bagages de ses clients, le Concorde doit affréter les pièces techniques de rechange en cas de problèmes éventuels de l’appareil”, raconte Anthony Fontan. Son trajet : Paris- New York- San Francisco- Papeete- Sydney- Bangkok- Colombo- Paris, s’effectue en 17 jours. L’arrivée du Concorde le 21 novembre 1986 annoncée en pleine page dans les quotidiens locaux, La Dépêche de Tahiti et les Nouvelles de Tahiti, fait l’effet d’une bombe auprès de la population. Ce jour-là, tout Tahiti converge vers l’aéroport pour voir arriver le supersonique.
“Pour mieux voir le Concorde, certains sont montés sur des arbres, d'autres sur des poteaux électriques, d'autres sur des toits […] un toit en tôle sur lequel s’étaient massées un bon nombre de personnes s’effondre. Bilan : deux jambes cassées […] Il y a tellement de monde sur la route qu’il faut près de 3 heures pour transporter les blessés à l’hôpital Mamao”, selon le témoignage de J-L Vachon, ancien chef d’escale Air France à Tahiti.
Le Concorde se pose sur le tarmac de l’aéroport de Faa’a à 14 h 45. Il est couronné de tiare et tipaniers.
Au total, le Concorde se posera 28 fois en Polynésie française (dont 3 passages au CEP) : 21 fois pour des raisons touristiques et sept fois pour des escales techniques.
Le dernier passage du Concorde à Tahiti interviendra le 18 mai 2000, Tahiti n’étant qu’une simple escale technique entre Honolulu et Christchurch.
Le 25 juillet 2000, le Concorde F-BTSC se crashe juste après son décollage, à Gonesse, en métropole. Aucun Concorde ne reviendra à Tahiti, après ce drame. Le 24 octobre 2003, le Concorde effectuera son dernier vol.

13 SEPTEMBRE 1985: IL Y A 30 ANS, LE CONCORDE SE POSAIT SUR MURUROA
13 SEPTEMBRE 1985: IL Y A 30 ANS, LE CONCORDE SE POSAIT SUR MURUROA
13 SEPTEMBRE 1985: IL Y A 30 ANS, LE CONCORDE SE POSAIT SUR MURUROA

Partager cet article

Repost 0