Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

DEVOIR DE MÉMOIRE : LE 11 SEPTEMBRE 1966 À 07 H 30 : LE 21ÈME ESSAI NUCLÉAIRE FRANÇAIS, AVEC LA BOMBE ATOMIQUE « BÉTELGEUSE », EXPLOSAIT À MURUROA. (FILM À DÉCOUVRIR/METTRE LE SON)

6 Février 2022 , Rédigé par amndvden

Le dimanche 11 septembre 1966  à MURUROA la Bombe atomique "BÉTELGEUSE" qui était le 21ème essai nucléaire sur ballon fixée à 1200 m d’altitude explosait sur le secteur « DENISE»  à 07 h 30 avec une énergie de 110KT.

DEVOIR DE MÉMOIRE  : LE  11 SEPTEMBRE 1966 À  07 H 30 : LE 21ÈME ESSAI NUCLÉAIRE FRANÇAIS, AVEC LA BOMBE ATOMIQUE « BÉTELGEUSE », EXPLOSAIT À MURUROA.  (FILM À DÉCOUVRIR/METTRE LE SON)

 

UNE BOMBE ATOMIQUE DONT LE NOM EST ISSU DE LA CONSTELLATION D’ORION

 

Bételgeuse (α Orionis) est une étoile variable semi-régulière de type supergéante rouge, dans la constellation d’Orion, située à une distance très difficile à établir. En 2008 un article propose la distance de 197 ± 45 pc (643 a.l.)1,a, mais elle fut définie à 427 années-lumière pendant les décennies précédentes. En 2013, le télescope spatial Herschel estime que Bételgeuse pourrait approcher la distance de 500 années-lumière4.

Bien qu'étant désignée par la lettre « alpha » dans la désignation de Bayer, elle n'est souvent que la deuxième étoile la plus brillante de la constellation d'Orion, derrière Rigelb. Elle forme l'un des sommets du triangle d'hiver avec Sirius et Procyon.

Avec un rayon d'environ un millier de rayons solaires, Bételgeuse est une supergéante rouge, l'une des plus grandes étoiles connues. Si elle était au centre du système solaire, son rayon s'étendrait entre l'orbite de Mars et celle de Jupiter voire au-delà. Lorsqu'elle explosera en supernova, elle sera visible de la Terre en plein jour, pendant plusieurs jours, avec une brillance comparable à celle de la Lune5,6. Après cette période, elle se transformera progressivement en nébuleuse, qui restera visible pendant plusieurs milliers d'années6.

Le diamètre angulaire de Bételgeuse est le fruit de la première mesure d'un diamètre d'étoile, réalisée en 1920-1921 par les astronomes Michelson et Pease avec le télescope Hooker de l'observatoire du Mont Wilson et par interférométrie.

Étoile variable habituellement considérée comme la huitième étoile la plus brillante du ciel, sa luminosité baisse soudain en novembre 2019, au point de la faire descendre en 2020 à la 21e place. La cause identifiée est que le phénomène était issu de la formation de poussière sur l'étoile, à la suite de l'éjection d'une grande quantité de gaz7. Sa luminosité a par la suite progressivement remonté, pour revenir à environ 87 % de sa luminosité nominale en mars 2021. Tel était un phénomène extraordinaire.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article