Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

SUITE REPORTAGE : 5ÈME VOLET DE LA PRÉSENTATION DE LA CÉRÉMONIE DU 4ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INAUGURATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES QUI S’EST DÉROULÉE DANS LE PARC DU CHÂTEAU DE LA MAIRIE DE SAINT-BONNET DE MURE (RHÔNE), LE VENDREDI 15 OCTOBRE 2021 : DISCOURS

26 Octobre 2021 , Rédigé par amndvden

SUITE REPORTAGE : 5ÈME VOLET DE LA PRÉSENTATION DE LA CÉRÉMONIE  DU 4ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INAUGURATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES QUI S’EST DÉROULÉE DANS LE PARC DU CHÂTEAU DE LA MAIRIE DE SAINT-BONNET DE MURE (RHÔNE), LE VENDREDI 15 OCTOBRE 2021 :  DISCOURS

Après les dépôts de gerbes ce sont les discours officiels qui ont accentué l’hommage envers ceux qui ont permis à la France d’être dotée d’une Force Océanique Stratégique et une Force Aérienne Stratégique conséquente grâce à leur participation aux Campagnes d’Expérimentations Nucléaires avec tous les risques encourus.

SUITE REPORTAGE : 5ÈME VOLET DE LA PRÉSENTATION DE LA CÉRÉMONIE  DU 4ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INAUGURATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES QUI S’EST DÉROULÉE DANS LE PARC DU CHÂTEAU DE LA MAIRIE DE SAINT-BONNET DE MURE (RHÔNE), LE VENDREDI 15 OCTOBRE 2021 :  DISCOURS

DISCOURS DU MAIRE DE LA VILLE DE SAINT-BONNET DE MURE, JEAN-PIERRE JOURDAIN

Madame la Directrice Départementale de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre du Rhône, représentant Madame la Ministre Déléguée et Monsieur le Préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Préfet du Rhône

Madame la Députée,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs les autorités civiles et militaires,

Monsieur le Président de l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires,

Mesdames et Messieurs les Présidents d’association patriotiques, d’anciens combattants et de victimes de guerre,

Mesdames et Messieurs les porte-drapeaux,

Mesdames et Messieurs,

Chers amis,

En ce vendredi 15 octobre 2021, nous sommes réunis dans l’espace mémoriel du parc du Château, pour célébrer le 4 e anniversaire de l’inauguration du mémorial national des vétérans des essais nucléaires.

Ce monument national, érigé à Saint Bonnet de Mure en septembre 2017, est donc dédié à tous les vétérans des essais nucléaires menés par notre pays de 1960 à 1996 dans le Sahara et en Polynésie.

C’est avec une réelle émotion que nous leur rendons hommage aujourd’hui car force est de constater qu’ils ont œuvré pour la grandeur de la France afin qu’elle se dote de l’arme nucléaire.

Permettez-moi de saluer leur famille et de leur exprimer toute notre amitié. J’adresse également toute notre amitié à l’association du mémorial national des vétérans des essais nucléaires, à son Président, M. Roland Picaud et plus largement à tous ses membres.

Notre commune a fait le choix de vous soutenir officiellement ainsi que votre combat pour la reconnaissance de vos droits par l’État français.

Vous le savez, l’ensemble du Conseil municipal est sensible au dévouement des vétérans des essais nucléaires pour la Patrie : en effet, en dotant notre pays de la force de frappe et de dissuasion nucléaire, ils ont contribué à favoriser la paix.

Depuis 4 années maintenant, le mémorial est incontestablement LE lieu de recueillement des vétérans et de leurs proches.

Au fil des cérémonies, nous avons à cœur d’honorer leur engagement, leur mémoire et de rappeler les sacrifices de chacun. Les vétérans des essais nucléaires ont contribué à la grandeur de la France mais à Saint Bonnet de Mure, nous n’oublions pas que derrière la grande histoire, il y a aussi des hommes.

C’est pourquoi, il nous semble nécessaire de perpétuer leur souvenir et leur mobilisation souvent au péril de leur santé et parfois malheureusement, au péril de leur vie. Aujourd’hui, certains d’entre eux vont recevoir la Médaille de la Défense Nationale par le Ministère de la Défense, en reconnaissance de leurs services rendus à la Nation.

 En tant que Maire, je suis très sensible à ce geste symbolique de la part de l’État.

C’est avec honneur, que je partage avec vous tous, cette remise de décoration, qui rend un hommage solennel aux vétérans des essais nucléaires. Messieurs, soyez fiers d’arborer cette Médaille de la Défense Nationale, aux couleurs de notre République.

Pour conclure, je souhaiterais tout simplement dire que cette médaille affiche les valeurs que nous partageons tous et qui nous sont chères : la liberté, l’égalité et la fraternité.

Je vous remercie de votre attention.

 
SUITE REPORTAGE : 5ÈME VOLET DE LA PRÉSENTATION DE LA CÉRÉMONIE  DU 4ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INAUGURATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES QUI S’EST DÉROULÉE DANS LE PARC DU CHÂTEAU DE LA MAIRIE DE SAINT-BONNET DE MURE (RHÔNE), LE VENDREDI 15 OCTOBRE 2021 :  DISCOURS
DISCOURS DU PRÉSIDENT NATIONAL DE L'A.M.N.D.V.D.E.N, ROLAND PICAUD
SUITE REPORTAGE : 5ÈME VOLET DE LA PRÉSENTATION DE LA CÉRÉMONIE  DU 4ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INAUGURATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES QUI S’EST DÉROULÉE DANS LE PARC DU CHÂTEAU DE LA MAIRIE DE SAINT-BONNET DE MURE (RHÔNE), LE VENDREDI 15 OCTOBRE 2021 :  DISCOURS

Mesdames, Messieurs les Autorités Civiles et Militaire

Mesdames et Messieurs les Présidents d’Associations

Mesdames, Messieurs

Messieurs les Vétérans des Essais Nucléaires du Sahara Algérien et de Polynésie Française.

Honorables invités

Chers(es) Amis(es).

L’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires par ma voix, vous souhaite la bienvenue.

Je voudrais, avant tout propos adresser mes salutations fraternelles à tous ceux qui ont répondu à notre invitation.

Je présente mes respects aux autorités civiles et militaires pour l’intérêt qu’ils portent à notre Association et ce qu’elle représente.

Également je salue la présence parmi nous des Présidents d’Associations patriotiques et leurs portes drapeaux et je tiens à leur exprimer notre profonde gratitude pour l’honneur qu’ils nous font en démontrant ainsi par leurs présences le sens de leur fraternité envers les Vétérans des Essais Nucléaires.

Notre association est très fière de vous accueillir en cette heureuse circonstance dans ce sublime lieu de Mémoire où est érigé le Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires face au Monument aux Morts des Anciens Combattants. Lieu qui est devenu depuis le Samedi 16 Septembre 2017 un lieu hautement symbolique pour les Vétérans qui ont participé aux 36 années d’Expérimentations Nucléaires.

C’est donc avec une grande joie et beaucoup d’émotion que je m’adresse à vous pour le 4ème Anniversaire de l’inauguration du Mémorial dédié à la Mémoire des vétérans des essais nucléaires qui ont servi la France avec loyauté afin qu’elle se dote de la force de frappe et de dissuasion qu’est la Bombe Atomique.

Célébrer en ce vendredi 15 Octobre 2021 ce 4ème anniversaire d’inauguration a un sens tout particulier du fait que dans un moment des Vétérans se verront agrafer la Médaille de la Défense National que le Ministère des armées a décidé de leur octroyer en Reconnaissance de leurs services particulièrement honorables rendus à la Nation et qui vient récompenser leur attachement au service de l’Armée Française et à leur participation effective au Développement de notre Force Dissuasive Nucléaire.

Vous, nous les vétérans soyons fiers de ce que nous avons accompli pour notre pays et son peuple afin qu’ils ne revivent pas ce que nos aïeux ont vécu pendant les deux Conflits Mondiaux.

Le contexte international fait que dorénavant votre parcours et votre participation à la mise au point de la Force de Frappe et de Dissuasion ont été primordiaux pour la protection de la Nation, de nos enfants, petits-enfants et de nos proches.

Les nouvelles générations peuvent vivre libre grâce à l’arme atomique depuis un peu plus d’un demi-siècle. Nier l’évidence c’est méconnaître l’histoire de France qui a vécu tant de guerres sur son territoire.

Nombre de Vétérans ont quitté les leurs frappés par le destin et la maladie, aussi ce Mémorial se veut être celui du symbole de leurs Mémoires comme ce le sera pour la nôtre quand nous ne serons plus là. En effet, le jour où le dernier vétéran rendra son dernier soupir, seul restera ce Monument qui s’élève majestueusement dans ce sublime Parc devenu « Parc de la Mémoire ».

Au-delà de nos propres intérêts personnels ayons le sens fraternel qui guide la conscience morale afin de devenir les Gardiens de la Mémoire et un soutien aux familles des vétérans disparus.

Les Vétérans des Essais Nucléaires sont devenus le trait d’union entre les anciens combattants d’hier et ceux d’aujourd’hui. Vous êtes, nous sommes devenus des soldats de la paix (tant civils que militaires) et les témoins d’une tranche d’histoire de notre Défense Nationale.

Arthur Schopenhauer écrivait « : L’histoire est pour un peuple ce que la conscience est pour un homme. Un peuple qui oublie son histoire est comme un homme qui perd sa Conscience ».

Cette cérémonie est aussi un moment de transmission de notre mémoire, mémoire que nous allons transmettre dans les mois qui viennent auprès des établissements scolaires avec l’appui du Ministère des armées.

Ce Mémorial qui se dresse a pour ambition de rappeler la Mémoire des Officiers, sous-Officiers, officiers Mariniers et Appelés du Contingent issus des Régiments de la Marine Nationale, Légion Étrangère, Armée de l’Air, Génie, Armée de Terre, Transmissions, État- Major, Gendarmerie Nationale, Infanterie, Artillerie, Service Mixte de Contrôle Biologique, Service Santé, etc... Sans oublier le personnel civil du Commissariat à l’Énergie Atomique, d’entreprises sous-traitantes et des populations locales tant du Sahara que de Polynésie Française,

C’est pourquoi l’Association du Mémorial tient à rendre hommage à ceux qui ont servi leur Patrie lors des 210 Expérimentations Nucléaires qui portaient toutes des noms de code allant de Aldébaran à Taureau en passant par Bételgeuse ; Rigel ; Sirius ; Antarès ; Pollux ; Castor ; Cassiopée ; Toucan ; Rhéa ; Taureau et tant d’autres noms.

Sans oublier les essais Thermonucléaires dont celui du 24 Août 1968 à 08 H 30 avec CANOPUS qui accroché à un ballon dirigeable et lâché, à 520 mètres d'altitude, explosa sur l’atoll de Fangataufa petit coin du Pacifique Sud. Il y a donc 53 ans la France intégrait le club des 5 grands du nucléaire avec cet essai thermonucléaire dont la charge était de 2,6 millions de tonnes de Trinitrotuluène (TNT) soit 170 fois plus puissant que celle d’Hiroshima.

L’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires tient aussi à rappeler le rôle de l’Aviation dans le largage des Bombes Atomiques : Tamouré depuis un Mirage IV ; Tamara Mirage III et Maquis avec le Jaguar A. Également, le rôle des pilotes de Vautours allant dans le nuage radio actif pour effectuer les prélèvements et revenir sur la base arrière de Hao.

C’est pourquoi, si la Bombe Atomique fait dorénavant partie de l’Histoire de France en matière de Défense Stratégique, les vétérans ne sont plus des oubliés de l’histoire et bénéficient de la reconnaissance de la Nation. 

Aujourd’hui la Médaille de la Défense National avec agrafe « ESSAIS NUCLÉAIRE » est le signe de cette reconnaissance de l’État dont je tiens tout particulièrement tant en mon nom personnel que de celui des Membres du Conseil d’Administration, des Présidents Départementaux, Présidents Départementaux et Territoriaux d’Outre-Mer ainsi que les Vétérans récipiendaires exprimer notre gratitude envers le Ministère des armées.

Merci de votre attention.

SUITE REPORTAGE : 5ÈME VOLET DE LA PRÉSENTATION DE LA CÉRÉMONIE  DU 4ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INAUGURATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES QUI S’EST DÉROULÉE DANS LE PARC DU CHÂTEAU DE LA MAIRIE DE SAINT-BONNET DE MURE (RHÔNE), LE VENDREDI 15 OCTOBRE 2021 :  DISCOURS

DISCOURS DE MADAME LA DÉPUTÉE DU RHÔNE, DANIÈLE CAZARIAN

SUITE REPORTAGE : 5ÈME VOLET DE LA PRÉSENTATION DE LA CÉRÉMONIE  DU 4ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INAUGURATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES QUI S’EST DÉROULÉE DANS LE PARC DU CHÂTEAU DE LA MAIRIE DE SAINT-BONNET DE MURE (RHÔNE), LE VENDREDI 15 OCTOBRE 2021 :  DISCOURS

Un message chaleureux qui a été fortement apprécié par les Vétérans

Monsieur le Maire de Saint-Bonnet-de-Mûre, Cher Jean-Pierre Jourdain,

Madame la Directrice de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, Madame Molina

Mesdames et Messieurs les représentants des autorités

Civiles et militaires,

Monsieur Roland Picaud, Président de l’association du Mémorial national des vétérans des Essais Nucléaires,

Messieurs les anciens combattants,

Mesdames et Messieurs,

De 1960 à 1966 dans le Sahara et de 1966 à 1996 en Polynésie française, la France réalisait au total 210 essais nucléaires qui lui permirent de tester et de perfectionner sa force de dissuasion nucléaire, une arme majeure de notre arsenal de défense qui participe grandement à la souveraineté militaire de la France et lui garantit une place toute particulière parmi les grandes puissances militaires internationales.

Cette prouesse a été rendue possible grâce à l’engagement d’hommes et de femmes, civils et militaires – près de 150 000 travailleurs présents sur les sites considérés –  qui durant ces 36 années ont participé à la réalisation de ces essais nucléaires et ont été à cette occasion exposés à des radiations ionisantes, dont nous savons aujourd’hui qu’elles furent la cause de pathologies graves ayant entraîné décès, invalidités ou soins médicaux invalidants parmi cette population.

Depuis 1996, ces essais ont cessé. Pour autant, le processus consistant à reconnaître le sacrifice de ces hommes et de ces femmes et la dette de La République à leur endroit n’a pas été immédiat et se met progressivement en place depuis une dizaine d’années.

Ce processus passe tout d’abord par un dispositif d’indemnisation et c’est le rôle de la commission d’indemnisation des victimes des essais nucléaires qui depuis 2014 examine de façon indépendante les demandes d’indemnisation des victimes civiles et militaires et de leurs ayant droits.

Il passe ensuite par une série de mesures et d’actions visant à asseoir la reconnaissance de ce sacrifice par la République.

Et c’est ce à quoi vous œuvrez Monsieur le Président de l’AMNDVDEN et Monsieur le Maire, avec notamment la création en 2017 de ce premier mémorial dédié aux victimes militaires de ces essais. Ce monument participe à respecter le devoir de mémoire de la République en inscrivant sur le territoire national la souffrance de ces hommes et de ces femmes dont le sacrifice a permis de participer à protéger la République.

C’est aussi ce à quoi contribue le décret du 29 janvier 2021 qui est venu compléter le dispositif légal existant pour ouvrir aux vétérans des essais nucléaires le droit de se voir décorer de la médaille de la défense nationale agrafe « essais nucléaires ».

Par la délivrance de cette médaille, l’armée et derrière elle toute la République, reconnaît et honore le sacrifice de ses hommes et de ces femmes exposés à un risque sanitaire particulièrement grave et dont le Président de la République a dit lui-même lors de son voyage en Polynésie française cet été qu’il était non maîtrisé.

Il est du devoir de nos miliaires de tout donner, jusqu’à leur propre vie, pour protéger la République. Mais il est du devoir de la République de reconnaître et d’honorer ce sacrifice, en toute transparence et en toute humilité.

C’est à ce processus que je suis venue participer aujourd’hui. Devant ce mémorial, je m’incline avec respect et dignité devant nos militaires qui ont perdu jusqu’à leur vie pour permettre à la République française de développer son arsenal nucléaire et ce faisant de disposer d’une arme de dissuasion massive qui constitue un élément essentiel de son arsenal de défense. La République vous en remercie. Elle reconnaît et honore le sacrifice que vous avez fait pour elle. 

Vive la République et vive la France.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article