Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945

8 Mai 2021 , Rédigé par amndvden

PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945

Le 8 mai a été célébré dans toutes les villes et villages de France le 75 ème anniversaire de la capitulation Nazie mettant fin aux années noires du fascisme qui ont trouvé leur source le 30 Janvier 1933 avec HITLER qui a été porté à la tête de l’Allemagne par le Parti National-Socialiste des Travailleurs Allemands. Qui deviendra ensuite Chancelier du Reich pour devenir ensuite Président après s’être fait plébisciter en 1934 et par sa mégalomanie se fera appeler « Führer ».

 

Années noires qui seront accentuées par la seconde guerre mondiale qu’il a déclaré n’étant pas une guerre de nations, par rapport à celle de 1914/1918, mais celle d’une « Vision du Monde ». Tout ceci sous une folie dans le but de créer un nouvel Empire Européen. A savoir mise en place du « Reich de 1000 ans » avec l’exploitation du mythe du danger Juif (complot mondial avec à l’alliance communiste international)…..

PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945

A savoir mise en place du « Reich de 1000 ans » avec l’exploitation du mythe du danger Juif (complot mondial avec à l’alliance communiste international)…..

PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945

Ainsi le système nazi massacrera par millions d’êtres humains en organisant un système de déportations des "indésirables". D'abord et principalement les Juifs, qui tous devaient être éliminés, adultes comme enfants. Sur des arguments pseudo- scientifiques, la théorie raciale, Hitler avait décrété que tous devaient disparaître en vertu d'une purification de l'Europe planifiée.

PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945

Puis d'autres groupes sociaux subirent les déportations et les persécutions comme les Juifs : communistes et autres marxistes, tsiganes, handicapés mentaux, « asociaux », homosexuels, chrétiens (y compris les Témoins de Jéhovah). Les camps d’exterminations tels qu’Auschwitz ; Treblinka ; Maidanek, furent les lieux de l’horreur comme l’ensemble des autres camps de concentration.

Les armées alliées

Les armées alliées

Tout ceci prendra fin avec le décès d’HITLER le 30 Avril 1945 qui entrainera donc la capitulation Allemande. La première capitulation fut signée à Reims à 2 h 41 le 7 mai 1945, la seconde à Berlin à 23 h 1 le 8 mai 1945 à l'heure de Berlin, soit à 1 h 1 le 9 mai 1945 à l'heure de Moscou (ce qui explique que l’événement soit commémoré en Russie le 9 mai).

 

PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
CHRONOLOGIE HISTORIQUE
Le 4 mai 1945, au poste de commandement du maréchal Montgomery à Lüneburg (Allemagne), l'amiral von Friedeburg signe la capitulation des forces allemandes du nord-ouest pour le 5 mai à 8 heures.
A Reims, le 7 mai 1945 à 2 h 41, la reddition sans condition des armées allemandes est signée par le général Alfred Jodl sur des tables de ping-pong placées côte à côte, au Q.G. du général Eisenhower installé au Collège moderne et technique de la rue Jolicoeur (aujourd’hui lycée Roosevelt).
L'acte de reddition prévoit la fin effective des hostilités sur les deux fronts à 23 h 01 (heure d'Europe centrale) le 8 mai.
"ACTE DE REDDITION MILITAIRE
1. Nous soussignés, agissant au nom du Haut Commandement Allemand, déclarons par la présente que nous offrons la reddition sans condition au Commandant Suprême des Forces Expéditionnaires Alliées et, simultanément au Haut Commandement Soviétique, de toutes les forces de terre, de mer et de l'air qui sont à cette date sous contrôle Allemand.
2. Le Haut Commandement Allemand transmettra immédiatement à toutes les autorités militaires navales et aériennes Allemandes et à toutes les autorités militaires sous contrôle Allemand, l'ordre de cesser de prendre part aux opérations actives à 23 heures 01 heure d'Europe Centrale le 8 mai et de rester sur les positions qu'elles occuperont à ce moment. Aucun navire ni avion ne sera sabordé et aucun dégât ne sera fait à leur coque, à leurs machines ou à leur équipement.
3. Le Haut Commandement Allemand adressera immédiatement aux commandants des forces intéressées tous les ordres donnés par le Commandant Suprême des Forces expéditionnaires Alliées et par le Haut Commandement Soviétique, et s'assurera de leur exécution.
4. Cet acte de reddition militaire ne préjuge pas de l'avenir et sera remplacé par tout autre instrument général de reddition qui sera imposé par ou au nom des Nations-Unies et applicable à l'ALLEMAGNE et aux forces armées Allemandes dans leur ensemble.
5. Dans le cas où le Haut Commandement Allemand ou certaines forces sous son contrôle manqueraient d'agir conformément à cet acte de reddition, le Commandant Suprême des Forces Expéditionnaires Alliées et le Haut Commandement Soviétique prendront toutes actions punitives ou autres qu'ils jugeront appropriées. Signé à Reims France à 2 heures 41, le 7 mai 1945.
Au nom du Haut Commandement allemand, Signature du général JODL Au nom du Commandant Suprême des Forces Expéditionnaires Alliées, Signature du général BEDELL-SMITH Au nom du Haut Commandement Soviétique, Signature du général SOUSLOPAROV Général Armée française (témoin), Signature du général SEVEZ"
Le 8 mai, à 15 heures, la capitulation est officiellement proclamée dans les pays occidentaux par Truman, Churchill et De Gaulle.

 

 

C'est donc bien à Reims qu'a été signée, le 7 mai 1945, à 2 heures 41, la capitulation sans condition de la totalité des armées allemandes, dans la War Room, la Salle des opérations, la Salle des cartes du Quartier général des Forces expéditionnaires alliées en Europe, installé dans le collège moderne et technique de la ville.

C'est donc bien à Reims qu'a été signée, le 7 mai 1945, à 2 heures 41, la capitulation sans condition de la totalité des armées allemandes, dans la War Room, la Salle des opérations, la Salle des cartes du Quartier général des Forces expéditionnaires alliées en Europe, installé dans le collège moderne et technique de la ville.

Général SEVEZ

Général SEVEZ

À Berlin dans la nuit du 8 au 9 mai 1945, le Général de Lattre signe l'acte définitif de la capitulation de l'Allemagne nazie au nom de la France

À Berlin dans la nuit du 8 au 9 mai 1945, le Général de Lattre signe l'acte définitif de la capitulation de l'Allemagne nazie au nom de la France

PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945

REVUE DE PRESSE NON EXHAUSTIVE

PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
PAGE D’HISTOIRE ET DEVOIR DE MÉMOIRE : L'A.M.N.D.V.D.E.N SE JOINT À LA NATION POUR RENDRE AU TRAVERS DE CE REPORTAGE L'HOMMAGE AUX MORTS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE À L'OCCASION DU 76 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA CAPITULATION NAZIE DU 8 MAI 1945
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article