Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

HOMMAGE AU GÉNÉRAL JEAN BRUN AU CIMETIÈRE D’OULLINS (RHÔNE) LE SAMEDI 24 AVRIL 2021.

6 Mai 2021 , Rédigé par amndvden

HOMMAGE AU GÉNÉRAL JEAN BRUN AU CIMETIÈRE D’OULLINS (RHÔNE) LE SAMEDI 24 AVRIL 2021.

La crise sanitaire à cause de la Covid 19 n’a pas permis à l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires de se joindre le samedi 24 avril 2021au Comité Départemental de Liaison des Associations d’Anciens Combattants du Rhône et de la Métropole de Lyon, dont elle est membre pour rendre l’hommage au Général Jean BRUN qui repose au cimetière de Oullins (Rhône).

L’hommage rendu a consisté à déposer au nom de l’ensemble des Présidents d’Associations membres du Comité une plaque commémorative en hommage à celui qui non seulement a été un grand militaire et qui a été l’Ancien Président du Comité de Liaison et Président de la Maison du Combattant.

Ce dépôt qui a été effectué par le Président Jean RICCI et quelques membres du Conseil d’Administration en présence de la famille du défunt et Porte-drapeaux aura connu un temps fort émotionnel.

Pour l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires ce dépôt de plaque commémorative est un acte de reconnaissance envers l’ancien Président du Comité Départemental de Liaison des Associations d’Anciens Combattants du Rhône et de la Métropole de Lyon du fait qu’il avait su fédérer au sein du Comité un état d’esprit en matière de valeur de camaraderie entre Associations.

C’est pourquoi, Roland PICAUD  Président National de l’AMNDVDEN, conserve l’image d’un homme qui sous son sens de la rigueur aura été un homme chaleureux et affable.

La voie qu’il a tracée est aujourd’hui pérennisée avec son successeur le Président Jean RICCI et l’ensemble des membres du Conseil d’Administration.

 

HOMMAGE AU GÉNÉRAL JEAN BRUN AU CIMETIÈRE D’OULLINS (RHÔNE) LE SAMEDI 24 AVRIL 2021.

BIOGRAPHIE

HOMMAGE AU GÉNÉRAL JEAN BRUN AU CIMETIÈRE D’OULLINS (RHÔNE) LE SAMEDI 24 AVRIL 2021.

Une biographie rédigée par le Comité Départemental de Liaison des Associations d’Anciens Combattants du Rhône et de la Métropole de Lyon.

Né le 6 juillet 1927 à Saint André de Corcy , dans l'Ain , ou il est inscrit à l' école primaire , il poursuit ses études au Lycée Lalande à Bourg en Bresse puis au Lycée Ampère , à Lyon ( Bac Maths élém.) , enfin au Lycée du Parc à Lyon,

Préparation au concours St.CYR 1947-1949 Corniche Albert 1° - Classé 110eme/272 au concours .

Il effectue l’école Spéciale Militaire de St. Cyr 1949-1951 ( Promotion Garigliano.) Il choisit l'Infanterie Coloniale a la sortie (123eme/497 ).

Il entre ensuite à l’école d'application de l'Infanterie à Saint-Maixant , 1951-1952 . Il est nommé Sous-Lieutenant d'active et choisit le 6eme Régiment de Tirailleurs Sénégalais au Maroc..

Promu Lieutenant le 1er Octobre 1953 , il est désigné pour l'Indochine . Il embarque pour le Moyen-Orient , sur l'Athos II le 5/01/1954 et se trouve affecté au 6eme R.I.C. Au Tonkin .

Chef de poste à Colieu , au bord du Fleuve Rouge , avec une compagnie de partisans et quelques Sénégalais .

Il est blessé dans le poste , par des éclats de mortier , et évacué , par hélicoptère , à Dalat .

Après sa convalescence , il rejoint Colieu .

 Il est cité à l'Ordre de la Division , le 22 octobre 1954

 Participe à la dissolution du 6éme RIC à Marseille . Il est affecté en Algérie en 1955 , au 11 eme RIC et prend le commandement d'une compagnie de Tirailleurs et d'appelés dans la vallée de la Soummam , en Kabylie .

Avec sa compagnie il participe a de nombreux accrochages et a des opérations héliportées .

Le 7 août 1957 , il est cité à l'Ordre du Corps d'Armée , par le Général Commandant Supérieur Interarmées et Commandant la 10 éme Région Militaire.

 Désigné pour servir en A.E.F., il embarque sur le Mermoz en avril 1958 . Il est affecté au Bataillon de Tirailleurs du Cameroun n°2 , devenu 17 eme BIMA .

Il participe en Sanaga aux combats contre les maquis de l'UPC de Oum Nyobé , en foret équatoriale.

Il prend le commandement d'une Cie à Koutaba .

Il est muté à Libreville , au Gabon , en 1959.

Il est nommé Capitaine le 1er janvier 1960 et prend le commandement de la 1er cie .

du 21 éme BIMA à Pointe Noire , au Congo.

Il est rapatrié en novembre sur le Foch.

 Demande à servir en Algérie et se trouve affecté le 1er Mars 1960 , au centre de coordination interarmées . Il rejoint Ouargla et prend le commandement de la 10 eme Cie du 163 eme B.I. Il est rapatrié le 30 juin 1962 

Il reçoit 2 citations :

La première à l'Ordre de la Division .

La seconde , à l'Ordre de la Brigade .

 Affecté au Service Technique de Recherche Avancé ( 89 eme Bataillon des Services de Strasbourg , il est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur en 1964 .

Il est promu Chef de Bataillon le 1/10/1966.

 Désigné pour servir Outre – Mer à la Réunion , comme chef de bureau d'études de la Préfecture , d’août 1967 à avril 1971 . Affecté au 1er RIMA à Granville d’août 1971 à juillet 1974 , comme chef du BOI . Il est promu Lt. Colonel le 1/12/1972..

 Prend le Commandement du 412 ème Bataillon de Commandement et des Services à Offenbourg du 15 juillet 1974 au 9 août 1976.

Affecté à l’État Major de la 5ème Région Militaire au bureau instruction , puis comme chef de bureau .Il est promu Colonel le 1er janvier 1978 . Officier de la Légion d'Honneur en juillet 1979.

 Affecté en octobre 1982 , à la 7eme division blindée comme adjoint au général commandant la division , cdt d'armes et délégué militaire de Belfort .

Il est nommé Général de Brigade en 1984 et quitte le service la même année.

Il est nommé Commandeur de la Légion d'Honneur en 2003.

 Après l'énoncé d'un parcours militaire aussi impressionnant , je pense qu'il ne faut pas oublier de mentionner sa vie privée et familiale , à laquelle il était très attaché .

Sa carrière militaire achevée , le Général Jean BRUN , devait poursuivre son activité au titre des associations d'anciens combattants :

Président du Comité de Liaison départemental des associations d'anciens combattants (1985 – 2015)

Président de l'association pour l’édification du Mémorial AFN , pour les 405 militaires du département , morts pour la France en AFN , inauguré le 18 septembre 2006 , en présence du Ministre Monsieur Perben .

Président du Comité d'entente des A.C. D'Indochine sur le Rhône .

Président de la Maison du Combattant de Lyon , depuis 2013.

Président de l'association des anciens des troupes de marine de la région Lyonnaise (2001-2004), puis président d'honneur .

Vice-président de la Fédération Nationale des anciens des Troupes de Marine jusqu'en 2001.

Président adjoint du Musée du Souvenir Militaire de Lyon.

Vice-président de la FARAC du Rhône .

Dans l'activité de sa vie civile

Adjoint au Maire de Oullins (1990-2001)

Vice-président du centre de gestion des personnels de collectivités territoriales du Rhône ( ( 1990-2001)

Président de l'association Oullins entraide (2003-2013), s'occupant des personnes âgées , 60 personnes ( aide à domicile, aide -soignante , centre infirmier , portage des repas , restaurant )

 Pour le sport , une grande passion pour le cyclisme , dans lequel il avait participé dans sa jeunesse , à de grandes épreuves , auprès de coureurs professionnels de renom.

Apprécié , estimé , aimé , c'est ce que peuvent dire les anciens combattants du Rhône ,de leur Président .

Jusqu'au dernier instant , comme au combat , il a été , là , au milieu de ses troupes. Il a été le ciment de ses générations successives de combattants .

Goethe disait '' J'ai été un homme , ce qui signifie un lutteur ''

Adieu Mon Général . Merci pour toutes vos actions.

A sa Veuve , à ses enfants , à toute sa famille le monde des anciens combattants s'associe à leur douleur .

Jean RICCI , président du Comité de Liaison

 

CITATIONS AVEC CROIX DE GUERRE

(OU CROIX DE LA VALEUR MILITAIRE)

 

Citation à l'ordre de la Division (Croix de Guerre des T.O.E. avec Etoile d'Argent)

 "Chef de poste de COLIEU (Nord Vietnam) a assuré le contrôle du Fleuve Rouge, arrêtant de nombreux trafiquants et suspects. Par de nombreuses patrouilles, a infligé des pertes à l'adversaire.

S'est particulièrement distingué les 29 et 30 avril 1954 en tenant 8 rebelles et en arrêtant plusieurs suspects.

Chef de poste de Luu-Khé, a assuré pendant plus d'un mois la couverture ouest du sous-secteur de la R.N. 1 donnant, par ses nombreuses patrouilles, de précieux renseignements sur l'activité adverse.

A brisé une attaque rebelle sur son poste le 27 Juillet 1954, infligeant par son tir des pertes sérieuses à l'adversaire"

(OG N°1818 du 22 octobre 1954 du Général de Division Commandant les FTNV.)

 Citation à l'Ordre du Corps d'Armée (QG N° 275 du 7 août 1957 du GénéralCommandant Supérieur Interarmées et Commandant la 10ème Région Militaire. (Croix de la valeur militaire avec étoile de vermeil)

 "Officier de valeur exceptionnelle qui, à la tête de la Compagnie depuis plus d'un an, s'est fait remarquer par son énergie, son calme et son intrépidité. A su faire de son unité, un instrument de combat en tous points efficace. S'est fait remarquer du 26 au 29 novembre 1954 au cours d'une opération de nettoyage et le 2 Mai 1957 lors d'un violent accrochage avec une bande rebelle dans la commune d'IGHRAM, s'est montré un véritable entraîneur d'hommes et un Chef exemplaire par son courage, sa ténacité et son esprit de décision. S'est, à nouveau, distingué le 20 Mai 1957, dans la commune d'IGHRAM où il a réussi à s'imposer à un adversaire particulièrement mordant et manœuvrer en lançant sa compagnie à la contre-attaque malgré deux assauts successifs des rebelles.

Au cours de ces différentes actions, s infligé à l'adversaire de très lourdes pertes : 56 tués - 106 armes récupérées dont 45 de guerre et de nombreux suspects arrêtés".

 Cette citation annule la citation attribuée à l’ordre du Régiment par OG

N° 266 du 06.01.1957 du Général Commandant la 19ème D.I.

 Citation à l'Ordre de la Division - OG n° 92 en date du 17 Octobre 1961du Général Commandant Interarmées au Sahara.

 "Commandant une Compagnie de recherche opérationnelle, s’est dépensé de nuit et de jour sans ménager ni sa peine ni son temps pour détecter et détruire une organisation rebelle urbaine responsable de deux attentats terroristes les 23 et 25-08-1961 à OUARGLA.

A permis l'arrestation de quatre terroristes dangereux dont les responsables des deux attentats.

Ayant déjà obtenu le renseignement qui a permis la destruction d'une bande de cinq rebelles le 10 Juin dans le Quartier de M'RAIER et le 20 Juillet 1961 celle d'une bande de 22 rebelles, dans le secteur de GHARDAIA (Metlili)

 Cette citation comporte l’attribution de la Croix de la valeur militaire avec Etoile d’Argent

 Citation à l'ordre de la Brigade n° 31 du 13 Juin 1962

 "Officier de grande valeur commandant de la Compagnie Opérationnelle de recherches de la Zone est Saharien depuis 1e 1er juin 1961, s'est dépensé sans compter, à la tête de cette unité, avec un courage et une compétence remarquables.

Tout en coordonnant l'action des Services Extérieurs, a dirigé personnellement celle d'OUARGLA où, grâce à son action, la cellule n° 379 a été détruite en décembre 1961 ainsi que l'organisation rurale urbaine d'Hassi-Messaoud dont le Chef de cellule fut capturé le 10.01.1962.

A également démantelé la cellule de Rouissat en Février de la même année. Toujours sur la brèche, s'est révélé un animateur inlassable pour ses détachements, qui sous son impulsion ont capturé de nombreux rebelles et a récupéré armes et documents importants".

 Cette citation comporte l’attribution de la Croix de la valeur Militaire avec Etoile de "Bronze".

 Commandement Supérieur des Troupes au Maroc

 "Le Général de Division DELEUZE, Commandant provisoirement les Troupes au Maroc, adresse ses félicitations au S/Lieutenant BRUN du 6ème R.T.S. Instructeur au cours préparatoire destiné aux Sous-Officiers candidats au Brevet d'Armée Infanterie 2° Degré en 1953a fourni un très gros effort pour présenter à l'examen des Sous-Officiers parfaitement préparés. A ainsi contribué, pour une large part aux excellents résultats obtenus".

Jean RICCI , président du Comité de Liaison départemental des associations d’anciens combattants , déportés et résistants du Rhône et de la Métropole de Lyon .

 

HOMMAGE AU GÉNÉRAL JEAN BRUN AU CIMETIÈRE D’OULLINS (RHÔNE) LE SAMEDI 24 AVRIL 2021.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article