Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE

14 Septembre 2017 , Rédigé par amndvden

DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
Ce sont 20 000 hommes répartis dans deux Brigades qui ont été envoyés en 1916 dans les plaines crayeuses Champenoises par l'Empereur Nicolas II.
Le contingent a occupé plusieurs sites Marnais comme Aubérive, la Ferme des Marquises et le Fort de la Pompelle.
L’empereur Nicolas II de Russie

L’empereur Nicolas II de Russie

À la suite d'une demande du Gouvernement Français qui propose à l'Empire Russe du matériel de guerre contre l'envoi d'hommes en France l'Etat Major Russe du Général ALEKSEÏEV forme en Janvier 1916 la 1ère Brigade Spéciale d'Infanterie, composée de deux Régiments (fort chacun de trois Bataillons), 
Couverture du journal le Miroir N° 107 août 1915 le général Alexeïeff reçoit la Grand-croix de la Légion d'honneur des mains du général Pau.

Couverture du journal le Miroir N° 107 août 1915 le général Alexeïeff reçoit la Grand-croix de la Légion d'honneur des mains du général Pau.

sous le Commandement du Général Major Nikolaï ALEXANDROVITCH LOKVISTSKI
Nikolaï Alexandrovitch Lokhvitski, né le 7 octobre 1867 à Saint-Pétersbourg et décédé le 5 novembre 1933 à Paris est un général de l’armée impériale russe et responsable des armées blanches

Nikolaï Alexandrovitch Lokhvitski, né le 7 octobre 1867 à Saint-Pétersbourg et décédé le 5 novembre 1933 à Paris est un général de l’armée impériale russe et responsable des armées blanches

Par voie ferrée les 8942 hommes rejoignent DALIAN, sur le Golfe de Corée, où ils montent à bord de navires Français dont le Latouche-Tréville, l'Himalaya...qui les emmènent à Marseille qu'ils atteignent le 16 Avril 1916
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
Troupes Russes débarquant à Marseille du Latouche-Tréville:A son accostage le 20 avril 1916 à 14 heures, le Latouche-Tréville fut salué par l’hymne russe auquel répondirent les hourras des soldats de la 1ère Brigade massés à bord.
Troupes Russes débarquant à Marseille du Latouche-Tréville:A son accostage le 20 avril 1916 à 14 heures, le Latouche-Tréville fut salué par l’hymne russe auquel répondirent les hourras des soldats de la 1ère Brigade massés à bord.
Troupes Russes débarquant à Marseille du Latouche-Tréville:A son accostage le 20 avril 1916 à 14 heures, le Latouche-Tréville fut salué par l’hymne russe auquel répondirent les hourras des soldats de la 1ère Brigade massés à bord.
Troupes Russes débarquant à Marseille du Latouche-Tréville:A son accostage le 20 avril 1916 à 14 heures, le Latouche-Tréville fut salué par l’hymne russe auquel répondirent les hourras des soldats de la 1ère Brigade massés à bord.

Troupes Russes débarquant à Marseille du Latouche-Tréville:A son accostage le 20 avril 1916 à 14 heures, le Latouche-Tréville fut salué par l’hymne russe auquel répondirent les hourras des soldats de la 1ère Brigade massés à bord.

Brest, 17 juillet 1916. Navire de transport de troupes Venezuela. Débarquement des soldats du 3e régiment d'infanterie, appartenant à la 2e brigade spéciale ...

Brest, 17 juillet 1916. Navire de transport de troupes Venezuela. Débarquement des soldats du 3e régiment d'infanterie, appartenant à la 2e brigade spéciale ...

Le Sontay, à quai à Dalny (Sibérie) embarque des troupes russes pour Marseille

Le Sontay, à quai à Dalny (Sibérie) embarque des troupes russes pour Marseille

Débarquement des troupes russes de l’Himalaya 20 avril 1916.

Débarquement des troupes russes de l’Himalaya 20 avril 1916.

En juillet 1916 la 2ème Brigade Spéciale d'Infanterie, commandée par le Général DIETERICHS, est envoyée via la France sur le front de Thessalonique.
Général Mikhail Konstantinovitch DIETERICHS

Général Mikhail Konstantinovitch DIETERICHS

La 3ème Brigade Spéciale d'Infanterie fut formée en Juin 1916 et envoyée en France au mois d'Août via le port d'Arkhangelsk. Elle est commandée par le Général V MAROUCHEVSKI
Le Général V MAROUCHEVSKI se distingue lors de combats les 14-16 septembre 1914 vers Augustów ainsi que les 17-19 septembre vers Olchansk ce qui lui vaut d’être décoré de l’Ordre de Saint-Georges de 4e classe. Il commande le 7e régiment de fusiliers finlandais et est promu général-major en décembre 1915. Le 3 juillet 1916 il est nommé commandant de la 3e brigade spéciale d’infanterie du Corps expéditionnaire russe en France. Au printemps 1917 il participe aux combats dans le nord de la France. Il est cité dans l’ordre général du 29 avril 1917 par le général MAZEL, commandant la Ve armée : « La 3e brigade spéciale russe, constituée des 5e et 6e régiments superbement commandée par son chef le général MAROUCHEVSKI a eu une conduite brillante sous le feu de l’ennemi. Ayant comme objectif l’attaque d’un point d’appui de l’ennemi, particulièrement bien fortifié, elle est partie à l’attaque avec un grand courage, malgré le feu mortel de l’ennemi. »

Le Général V MAROUCHEVSKI se distingue lors de combats les 14-16 septembre 1914 vers Augustów ainsi que les 17-19 septembre vers Olchansk ce qui lui vaut d’être décoré de l’Ordre de Saint-Georges de 4e classe. Il commande le 7e régiment de fusiliers finlandais et est promu général-major en décembre 1915. Le 3 juillet 1916 il est nommé commandant de la 3e brigade spéciale d’infanterie du Corps expéditionnaire russe en France. Au printemps 1917 il participe aux combats dans le nord de la France. Il est cité dans l’ordre général du 29 avril 1917 par le général MAZEL, commandant la Ve armée : « La 3e brigade spéciale russe, constituée des 5e et 6e régiments superbement commandée par son chef le général MAROUCHEVSKI a eu une conduite brillante sous le feu de l’ennemi. Ayant comme objectif l’attaque d’un point d’appui de l’ennemi, particulièrement bien fortifié, elle est partie à l’attaque avec un grand courage, malgré le feu mortel de l’ennemi. »

ARRIVÉE ET DÉFILÉ DES TROUPES RUSSES À MARSEILLE
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
Les troupes Russes arrivant ne sont pas opérationnelles, elles manquent d'équipement et de services de seconde ligne. Elles furent équipées et encadrées à la Française: de casque Adrian, masque à gaz, fusils, cantines roulantes, ambulances... Ce temps fut pris en France au camp de Mailly.
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
LES SOLDATS RUSSES SE VERRONT DOTÉS DU CASQUE ADRIAN
Casque avec écusson de l'Armée Impériale Russe

Casque avec écusson de l'Armée Impériale Russe

Masques à Gaz

Masques à Gaz

La cantine roulante

La cantine roulante

La coordination se met en place avec des corps de traducteurs et la formation à la coordination des Alliés. Ils se retrouveront engagés dans des régions où collaborent Anglais, Français, Italiens mais aussi Albanais, Grecs et Portugais en plus en Macédoine.
DEVOIR DE MÉMOIRE/HISTOIRE MÉCONNUE : GRANDE GUERRE: IL Y A 100 ANS,L’EMPEREUR NICOLAS II A AIDÉ LA FRANCE EN ENVOYANT  DES BRIGADES RUSSES POUR AIDER L’ARMÉE FRANÇAISE À COMBATTRE L’ARMÉE ALLEMANDE
En France, la Brigade se prépare au combat au camp de Mailly, en Champagne, et est envoyée entre Suippes et Aubérive sur le front.
Russes se rendant au front

Russes se rendant au front

Les unités Russes maintiennent le front de Champagne tandis que les unités Française se battent à Verdun. Les Russes occuperont le Fort de la Pompelle près de Reims.
Fort de la Pompelle

Fort de la Pompelle

 Lieutenant français d'artillerie et soldat russe, de droite à gauche.

Lieutenant français d'artillerie et soldat russe, de droite à gauche.

Après de lourdes pertes lors de l'offensive d'Avril 1917 (Bataille du Chemin des Dames) pour la prise de Courcy et du Fort de Brimont,
Carte Chemin des Dames

Carte Chemin des Dames

Soldats Russes en 1ère ligne au Chemin des Dames
Soldats Russes en 1ère ligne au Chemin des Dames

Soldats Russes en 1ère ligne au Chemin des Dames

Le Général N. Lokhvitski inspecte les positions en compagnie d’officiers russes et français, été 1916 en Champagne

Le Général N. Lokhvitski inspecte les positions en compagnie d’officiers russes et français, été 1916 en Champagne

les 1ère et 3ème Brigades Russes, toutes deux citées à l'Ordre de l'Armée, sont envoyées se reposer au camp de la Courtine. Elles deviennent ensemble la Division Spéciale sous le Commandement de Nikolaï Alexandrovitch Lokhvitski
Le 21 janvier 1916 Nikolaï Lokhvitski est nommé commandant de la 1re brigade spéciale d’infanterie et envoyé, via Vladivostok et Suez, sur le front français. Pour sa bravoure au combat il est décoré de la Légion d’honneur et de l’Ordre de Saint-Georges de 3e classe en avril 1917. Blessé deux fois, il devient en juin 1917 au rang de lieutenant général le commandant de la division spéciale d’infanterie (formée des 1re et 3e brigades spéciales d’infanterie). Lors de la mutinerie des soldats russes à La Courtine il participe, avec les soldats et officiers qui lui sont restés fidèles, à la répression des mutins. Par la suite il participe activement à la formation de la légion russe en France.

Le 21 janvier 1916 Nikolaï Lokhvitski est nommé commandant de la 1re brigade spéciale d’infanterie et envoyé, via Vladivostok et Suez, sur le front français. Pour sa bravoure au combat il est décoré de la Légion d’honneur et de l’Ordre de Saint-Georges de 3e classe en avril 1917. Blessé deux fois, il devient en juin 1917 au rang de lieutenant général le commandant de la division spéciale d’infanterie (formée des 1re et 3e brigades spéciales d’infanterie). Lors de la mutinerie des soldats russes à La Courtine il participe, avec les soldats et officiers qui lui sont restés fidèles, à la répression des mutins. Par la suite il participe activement à la formation de la légion russe en France.

L'ASSOCIATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES S'INCLINE EN MÉMOIRE DES SOLDATS RUSSES MORTS POUR LA FRANCE.
Hommage à ces valeureux soldats morts au champ d'honneur et qui repose à la nécropole de Saint-Hilaire-Le-Grand
Hommage à ces valeureux soldats morts au champ d'honneur et qui repose à la nécropole de Saint-Hilaire-Le-Grand
Hommage à ces valeureux soldats morts au champ d'honneur et qui repose à la nécropole de Saint-Hilaire-Le-Grand
Hommage à ces valeureux soldats morts au champ d'honneur et qui repose à la nécropole de Saint-Hilaire-Le-Grand
Hommage à ces valeureux soldats morts au champ d'honneur et qui repose à la nécropole de Saint-Hilaire-Le-Grand
Hommage à ces valeureux soldats morts au champ d'honneur et qui repose à la nécropole de Saint-Hilaire-Le-Grand
Hommage à ces valeureux soldats morts au champ d'honneur et qui repose à la nécropole de Saint-Hilaire-Le-Grand

Hommage à ces valeureux soldats morts au champ d'honneur et qui repose à la nécropole de Saint-Hilaire-Le-Grand

Monument dédié au Corps Expéditionnaire Russe

Monument dédié au Corps Expéditionnaire Russe

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :