Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER

11 Décembre 2016 , Rédigé par amndvden

LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
Le développement des réseaux sociaux a fourni un nouvel outil aux cambrioleurs, leur permettant de cibler quelles maisons ou appartements seraient vides et à quel moment. Ils seraient 78% à utiliser Facebook, twitter ou Foursquare pour pister leurs victimes et mieux les dévaliser.
 

 


 

LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
1 sur 10
Un Français sur 10 risque d'être victime d'un cambriolage !
50% des cambriolages concernent les résidences principales, 6% les résidences secondaires et 44% les locaux professionnels.
55 %
... des cambriolages sont commis entre 14 et 17 heures.
En général, un cambriolage ne dépasse pas une vingtaine de minutes
80%
... des cambriolages ont lieu en plein jour
80% des cambrioleurs passent par la porte, les autres issues empruntées sont les fenêtres et les toits.
 
LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
LES CAMBRIOLEURS FACILITÉS PAR LES RÉSEAUX POUR COMMETTRE LEURS MÉFAITS.
PAR INSOUCIANCE TROPS DE PERSONNES PRÉSENTENT LEURS VIES, LEURS BIENS, ETC...ET DE CE FAIT CRÉENT LA CONVOITISE.
"Encore une journée où je vais rester au bureau jusqu'à pas d'heures","En voyage à New-York pour les 10 prochains jours"...Des messages anodins que bon nombre d'utilisateurs de réseaux sociaux postent régulièrement sur Facebook ou Twitter...Et qui sont un excellent outil pour d'éventuels cambrioleurs, qui les utilisent désormais pour déterminer à quelle heure une maison sera vide, et le moment auquel ils seront susceptibles de la cambrioler sans se faire démasquer.
LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
Plus de cambriolages de jour que de nuit
Le cliché du cambrioleur et de sa cagoule noire qui va agir discrètement en pleine nuit est dépassé : désormais, les voleurs agissent en plein jour, durant les heures où les habitants se trouvent au bureau. Et grâce à Internet, ils n’ont même plus besoin de se déplacer pour repérer : votre rue se trouve sur Google Street, les photos de votre domicile ou de vos objets de valeurs sur Facebook ou sur Instagram... Une véritable mine d’or en matière d’information.
LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
Publications localisées et Big Brother est contre nous!
Depuis déjà plusieurs mois, chaque réseau social a développé des outils de géolocalisation plus ou moins précis, et souvent à l'insu de nombreux utilisateurs. Résultats, rares sont ceux qui pensent à désactiver cette petite phrase associée à chaque poste ou chaque tweet qui dit qu M.X se trouve actuellement à Paris, alors que son domicile se situe dans les Yvelines. Facile donc de déterminer qu'il n'est pas chez lui.
 

 

LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
Pire, le réseau social Foursquare est en quelque sorte une carte des déplacements de ses abonnés en temps réel, qui précisent plusieurs fois par jour qu'ils sont "au bureau, au cinéma, au restaurant ou chez un ami, etc... 
LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
Selon un sondage effectué par le site Crédit Sésame auprès d'un cinquantaine de cambrioleurs, plus des trois quarts d'entre eux utilisent régulièrement Foursquare, Twitter et Facebook pour déterminer les habitudes et les déplacements de leurs potentielles victimes.
LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
PROTECTION, PRÉVOYANCE, VIGILANCE...
Pour être sûr de limiter au maximum les risques de cambriolages liés aux réseaux sociaux, voici quatre règles à suivre absolument.
La plupart semble évidente mais il est toujours utile de les rappeler:
.Modifier les paramètres de sécurité de ses comptes Twitter, Facebook et Instagram pour désactiver la géolocalisation.
.Ne pas accepter d'inconnus en ami sur Facebook et faire attention aux informations qui apparaissent sur son profil public.
.Eviter d'annoncer à la vue de tous que l'on sera absent pendant une longue période.
.Eviter de poster des photos d'objets de valeurs sur les réseaux sociaux.
LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
PRÉCAUTIONS
  • Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un moyen de contrôle visuel (œilleton), d’un entrebâilleur.
  • Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage programmé, détecteur de présence, systèmes  d’alarme). Demandez conseil à un professionnel.
PRÉVOYANCE
  • Photographiez vos objets de valeur. En cas de vol, vos clichés faciliteront à la fois les recherches menées par les forces de l’ordre et l’indemnisation faite par votre assureur.
  • Notez le numéro de série et la référence des matériels et biens de valeur. Conservez vos factures.
VIGILANCE
  • Changez les serrures de votre domicile si vous venez d’y emménager ou si vous venez de perdre vos clés.
  • Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d’une porte vitrée.
  • Lisez attentivement votre contrat d'assurance habitation. Il mentionne les évènements pour lesquels vous êtes couverts et les mesures de protection à respecter. Prenez contact avec votre assureur pour toute question
  • Avant de laisser quelqu’un entrer chez vous, assurez-vous de son identité. En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.
  • Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.
  • Placez en lieu sûr vos bijoux, carte de crédit, sac à main et clés de voiture. Ne laissez pas d’objets de valeur visibles à travers les fenêtres.
  • Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être apparent.
  • Signalez au Commissariat de Police, ou à la Brigade de Gendarmerie tout fait suspect pouvant indiquer qu'un cambriolage se prépare.
EVITEZ DE COMMETTRE DES IMPRUDENCES
  • N’inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés.
  • Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, dans le pot de fleurs… Confiez-les plutôt à une personne de confiance.
  • De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.
  • Ne laissez pas dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage ; ils offrent des moyens d’entrer chez vous.
  • Afin de renforcer la vigilance dans votre quartier et de diminuer les risques de cambriolages, vous pouvez demander la mise en oeuvre du dispositif de participation citoyenne. Il met en relations élus, forces de l'ordre et habitants d'un quartier, dans l'objectif d'un maillage solidaire entre voisins. Contactez votre Maire, pivot du dispositif.​​​​​​​
LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
AVANT DE PARTIR EN VACANCES
    .Informez votre entourage de votre départ      (famille, ami, voisin, gardien,…).
  • Faites suivre votre courrier ou faites-le relever par une personne de confiance : une boîte aux lettres débordant de plis révèle une longue absence.
    Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne.
  • Votre domicile doit paraître habité tout en restant sécurisé. Créez l’illusion d’une présence, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio…
  • Ne diffusez pas vos dates de vacances sur les réseaux sociaux et veillez à ce que vos enfants fassent de même. De même, il est déconseillé de publier vos photos de vacances. Toutes ces informations facilitent l'action des cambrioleurs.
  • Opération tranquillité vacances
  • Vous pouvez signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile.
EN CAS DE CAMBRIOLAGE
  • Prévenez immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l’infraction.
  • Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés ; privilégiez le recueil d’éléments d’identification (type de véhicule, langage, signalement, vêtements, …).
  • Avant l’arrivée des forces de l’ordre
  • Préservez les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur :
  • ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre
  • interdisez l’accès des lieux
  • Une fois les constatations faites
  • Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés.
  • Prenez des mesures pour éviter un nouveau cambriolage (changement des serrures, réparations, …).
  • Déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie, en vous munissant d’une pièce d’identité. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte sur internet : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr
  • Déclarez le vol à votre assureur, par lettre recommandée, dans les deux jours ouvrés. Vous pouvez y joindre une liste des objets volés, éventuellement avec leur estimation.
 
LES RÉSEAUX SOCIAUX QUI FONT LE BONHEUR DES CAMBRIOLEURS : A TROP PRÉSENTER SA VIE CELA PEU COÛTER TRÈS CHER
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :