Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
amndvden.overblog.com

TÉMOIGNAGE DE SYMPATHIE HORS FRONTIÈRE

9 Octobre 2016 , Rédigé par amndvden

Amitiés Franco/Russe

Amitiés Franco/Russe

PRÉAMBULE

 

François DUTIL ancien officier de l’Aviation Royal Canadienne ayant découvert le Blog de l’Association avait contacté le Président National de l’A.M.N.D.V.D.E.N, Roland PICAUD, afin de demander s’il pouvait acquérir la Médaille '' Croix d'honneur du vétéran des essais Nucléaires '' afin d’être offerte à un de ses amis Soviétique, Yuri SOMINSKII, lui-même Vétéran des Essais Nucléaires pour son pays et qui a la qualité de Membre de l’Association des Vétérans des Unités à Risques Particuliers de l’Union Soviétique de la Région Moscovite.

Ainsi, L’Association a répondu favorablement à François DUTIL et a donc expédié avec un mot du Président cette belle Médaille dans le cadre de l’Amitié.

Après l’avoir reçu, le Vétéran Yuri SOMINSKII qui a participé pendant 8 ans de 1966 à 1973 aux Essais Nucléaires à la Nouvelle-Zemble a adressé une lettre au Président National de l’A.M.N.D.V.D.E.N accompagné d’un sympathique présent dans le cadre du gage de respect et de fraternité.

Le Président Roland PICAUD s’est donc vu gratifier de la Médaille Associative Soviétique que Monsieur Yuri SOMINSKII lui a adressé.

 

TÉMOIGNAGE DE SYMPATHIE HORS FRONTIÈRE
TÉMOIGNAGE DE SYMPATHIE HORS FRONTIÈRE

LETTRE DU VÉTÉRAN YURI SOMINSKII ADRESSÉE AU PRÉSIDENT NATIONAL DE L'AMNDVDEN, ROLAND PICAUD

Yuri SOMINSKII, lui-même Vétéran des Essais Nucléaires pour son pays et qui estmembre  de l’Association des Vétérans des Unités à Risques Particuliers de l’Union Soviétique de la Région Moscovite

Yuri SOMINSKII, lui-même Vétéran des Essais Nucléaires pour son pays et qui estmembre de l’Association des Vétérans des Unités à Risques Particuliers de l’Union Soviétique de la Région Moscovite

TÉMOIGNAGE DE SYMPATHIE HORS FRONTIÈRE

BIOGRAPHIE

Vétéran des Unités du Service Spécial à Haut Risque (que l'on appelle aussi en Russie les participants des essais d'armes nucléaires) Yuri SOMINSKII qui était membre du Comité d'Etat d'Hydrométéorologie et de contrôle de l'environnement a participé pendant 8 ans de 1966 à 1973 aux essais nucléaires à la Nouvelle-Zemble

La Nouvelle-Zemble est un archipel de l’océan Arctique russe au-delà du 60ᵉ parallèle, composé de deux îles principales et d’un certain nombre d’autres plus petites
La Nouvelle-Zemble est un archipel de l’océan Arctique russe au-delà du 60ᵉ parallèle, composé de deux îles principales et d’un certain nombre d’autres plus petites
La Nouvelle-Zemble est un archipel de l’océan Arctique russe au-delà du 60ᵉ parallèle, composé de deux îles principales et d’un certain nombre d’autres plus petites
La Nouvelle-Zemble est un archipel de l’océan Arctique russe au-delà du 60ᵉ parallèle, composé de deux îles principales et d’un certain nombre d’autres plus petites

La Nouvelle-Zemble est un archipel de l’océan Arctique russe au-delà du 60ᵉ parallèle, composé de deux îles principales et d’un certain nombre d’autres plus petites

Durant cette période, plusieurs explosions nucléaires souterraines furent effectuées  dans des grottes et des tunnels.

Yuri SOMINSKII lors des expérimentations nucléaires Soviétiques

Yuri SOMINSKII lors des expérimentations nucléaires Soviétiques

Lors des Expérimentations nucléaires le Vétéran Yuri SOMINSKII avait pour fonction de sélectionner la situation météorologique la plus adéquate pour son travail qui consistait au suivi de la libération éventuelle de radioactivité à la surface et au contrôle de son mouvement.

En 1979, il a écrit une thèse doctorale sur des sujets se rattachant à ces tests.

 

 

Ecusson des expérimentations nucléaires

Ecusson des expérimentations nucléaires

DÉCORATIONS

Décoré à de multiples reprises deux Médailles lui tiennent particulièrement à coeur:

Celle de la Médaille des "850 ans de Moscou" dont la décoration lui a été agrafée par le Président de Russie pour sa participation à la création du système desurveillance de rayonnement automatisé à Moscou

 

Médaille des 850 ans de Moscou

Médaille des 850 ans de Moscou

Et la Médaille d'Argent "Pour Sauvetage de Vies" après avoir servi comme Chef de l'OMGRO (Groupe Inter-Opérationnel de surveillance de l'Environnement de Rayonnement) à la Commission Gouvernementale créée pour gérer la crise de l'accident de Tchernobyl à l'été 1986.

Pour ses efforts dans la zone deTchernobyl.

Yuri SOMINSKII a été décoré par le Président de Russie de cette Médaille qui est une des rares décorations d'Etat reprise directement du système Impérial originellement créée par l'Empereur Alexandre 1er au début du XIXème Siècle.

TÉMOIGNAGE DE SYMPATHIE HORS FRONTIÈRE

LA RUSSIE REND HOMMAGE À SES VÉTÉRANS AU TRAVERS D'UN MÉMORIAL

TÉMOIGNAGE DE SYMPATHIE HORS FRONTIÈRE

LA NOUVELLE-ZEMBLE COMMÉMORE SES PREMIERS ESSAIS NUCLÉAIRES

 

Un monument consacré aux « créateurs du bouclier nucléaire russe » va être érigé à Belushya, l'implantation principale de l'île de la Nouvelle Zemble.

Il sera placé sur le port en septembre de cette année pour commémorer le 60ème anniversaire du site où les tests ont eu lieu.

Le monument est constitué de 4 rochers ressemblant à des falaises polies par les explosions nucléaires. Sur chaque rocher sont représentés les 4 professions-clés de l'île : un pilote, un marin, un mineur et un chercheur, déclarait Dmitry Yaskorsky, architecte et designer, lors de la présentation du projet, en ajoutant : « Des dizaines de milliers de personnes ont travaillé sur le site... Ce qu'elles y ont accompli est un véritable acte de bravoure ».

C'est grâce au soutien du Ministère de la Défense que ce monument pourra être érigé, d'après un communiqué du gouvernement régional d'Archangelsk.

La construction du site d'essais nucléaires sur la Nouvelle Zemble a débuté en 1954 et la première explosion a eu lieu en 1955. Le test le plus important fut celui de la bombe àhydrogène AN601, surnommée « la bombe du Tsar », d'une puissance supérieure à 50 mégatonne de TNT et le champignon qui en résulta était visible à 160 km de distance.

Le test souterrain le plus important eut lieu le 12 septembre 1973, impliquant 4 bombes nucléaires d'une puissance totale de 4,2 mégatonnes.

Au total, ce sont 224 explosions nucléaires équivalent à 265 mégatonnes de TNT qui ont eu lieu sur l'île, la dernière datant de 1990.

Néanmoins, les Russes ont, selon certaines sources, continué à utiliser le site pour une série d'essais nucléaires sous-marins, et cela chaque automne depuis 1998.

SOURCE: Les nouvelles du Svalbard

Partager cet article

Repost 0