Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

PORTRAIT DE VÉTÉRAN : JACQUES ENNE ADJUDANT CHEF DE l'ESCADRON DE MARCHE "LOIRE" À HAO

22 Mai 2021 , Rédigé par amndvden

INTRODUCTION
C’est avec beaucoup de plaisir que l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires veut au travers de la présentation des portraits qui sont insérés dans ce Blog honorer les hommes et femmes qui ont servi la France lors des Expérimentations Nucléaires.
Par ces reportages, l’A.M.N.D.V.D.E.N veut exprimer son profond respect aux Vétérans qui méritent pleinement la reconnaissance nationale et elle salue leur service pour notre pays.
ENNE Jacques. Adjudant Chef à l’Escadron de Marche 00.085 "Loire" du 17.04.1966 au 17.02.1968    Responsable de la zone de décontaminations des avions: Réception des avions contaminés    et exécution de leur décontamination sur l’Atoll de Hao.

ENNE Jacques. Adjudant Chef à l’Escadron de Marche 00.085 "Loire" du 17.04.1966 au 17.02.1968 Responsable de la zone de décontaminations des avions: Réception des avions contaminés et exécution de leur décontamination sur l’Atoll de Hao.

REPORTAGE
Nous avons plaisir à présenter au travers de ce reportage le Vétéran Jacques ENNE d'Amfreville La Mivoie (76920) qui a œuvré pour la France au Centre d’Expérimentation du Pacifique de 1966 à 1968 à la Base Avancée de Hao.
 
Arrivée des vautours et mesures du taux de radio activité sur les pilotes qui ont traversé le nuage de la Bombe Atomique avec l'avion.Une heure après l’explosion, deux autres avions Vautour sont envoyés en « pénétration pilotée » dans le nuage radioactif. Ils feront en tout sept pénétrations avant d’aller se poser sur la piste d’aviation de Hao. Equipés de réceptacles spéciaux destinés à récupérer des échantillons de gaz et poussières, les appareils sont complètement contaminés.

Arrivée des vautours et mesures du taux de radio activité sur les pilotes qui ont traversé le nuage de la Bombe Atomique avec l'avion.Une heure après l’explosion, deux autres avions Vautour sont envoyés en « pénétration pilotée » dans le nuage radioactif. Ils feront en tout sept pénétrations avant d’aller se poser sur la piste d’aviation de Hao. Equipés de réceptacles spéciaux destinés à récupérer des échantillons de gaz et poussières, les appareils sont complètement contaminés.

Engagé dans l’Armée de l’Air, l’Adjudant-Chef Enne Jacques qui est cadre de maîtrise , mécanicien avion est affecté fin 1965 à la section Mirage III au CEAM de Mont de Marsan. Puis une note de service nous informe d'une recherche de volontaires pour servir à l'Escadron de Marche « Loire » qui va participer aux essais nucléaires en Polynésie. Il se porte volontaire et est affecté a l'Escadron de Marche « Loire » qui est en formation à Mt de Marsan.
En mars 1966 il fait partie de l'équipe qui va convoyer les avions Vautour de l'Escadron. Il part pour l'usine de Saint-Nazaire où les avions sont démontés et emballés, fuselage, ailes, réacteurs puis embarqués sur le TCD Ouragan (Transport de Chalands de Débarquement) de la Marine nationale. Jacques ENNE et son équipe appareillons le 14 mars 1966. Arrivée à l'atoll de Hao, le 16 avril 1966.
Puis ce sera les Opérations de remontage des avions Vautour.
Quelques jours passent, Il est contacté par le responsable NBC (Nucléaire,Biologique, Chimique) de l'Escadron, le capitaine LOUVET qui recherche un adjudant-chef pour être son adjoint et diriger la zone de décontamination des avions. Jacques ENNE accepte ce poste.
La zone de décontamination, (appelée aussi « zone chaude ») est à l'extrémité de la piste, mesure 300 mètres sur 50, entourée de barbelés, y est construit un hangar pour avions, sur la zone on y trouve 4 bouches d'arrivée d'eau (Débit 15 m3 heure) des citernes roulantes, des groupes autopompes vapeur/eaux chaudes, tuyaux, lances, escabeaux, etc. et des balais-brosses pour frotter le revêtement de l'avion à décontaminer.
Pour accéder à la zone de décontamination il faut passer par le Centre de Décontamination du Personnel un bâtiment en dur tenu par une équipe de la Légion Etrangère (1 adjudant et 4 légionnaires) responsable de ce Centre qui leurs fournissent leurs tenues. De la piste d’atterrissage une bretelle d'accès permet aux avions contaminés d'accéder directement à la zone de décontamination.
Lavage des Vautours: Le personnel mécanicien de l'Escadron travaille dans le hangar de la zone de décontamination sur un Vautour contaminé-
Lavage des Vautours: Le personnel mécanicien de l'Escadron travaille dans le hangar de la zone de décontamination sur un Vautour contaminé-

Lavage des Vautours: Le personnel mécanicien de l'Escadron travaille dans le hangar de la zone de décontamination sur un Vautour contaminé-

Leur mission : accueil des avions contaminés, décontamination de ces avions.
Au retour de mission les avions contaminés viennent sur leur aire. Réception de l'avion. Ils protégeront par un plastique la partie du fuselage que pilote et navigateur risquent de toucher en descendant, puis ils vont se présenter au Centre de Décontamination du Personnel.
Jacques ENNE et son équipe orienterons le Vautour pour faciliter la récupération, à distance, par le personnel du C.E.A., abrité derrière un bouclier, équipés de longues perches ils décrochent les filtres des collecteurs chargés d’éléments radioactifs puis pour eux, retour à leur Laboratoire d'analyses sur l'atoll.
Jacques ENNE et son équipe, gardent le Vautour pour le décontaminer.
Pour décontaminer les avions c’est une équipe de 10 à 15 soldats, des appelés qui ont été volontaires pour servir en Polynésie française.
La décontamination consiste à pulvériser sur l'avion un mélange moussant puis à l'aide d'un balai brosse frotter l'intégralité du revêtement, ensuite, à la lance incendie de rincer l'avion. La radioactivité sera alors mesurée, si elle reste trop élevée, l'opération sera renouvelée. (A noter certaines parties ne sont pas décontaminées telles les réacteurs, risques de détériorations).
Pendant les campagnes de tirs (1966/1967) ils travailleront chaque jour ( En moyenne 8 heures en continu) sur cette zone de décontamination équipés d'une combinaison étanche pour la décontamination (couleur orange) ou en toile pour d'autres travaux, avec bottes et gants en caoutchouc et le masque, ils sont pourvus d'un dosimètre étant constamment exposés à la contamination et aux rayonnements ionisants.
Lavage pour décontaminer les Vautours
Lavage pour décontaminer les Vautours

Lavage pour décontaminer les Vautours

UNE CAMPAGNE DE DEUX ANS POUR L'ADJUDANT CHEF JACQUES ENNE
Campagne de 1966 Jacques ENNE a participé à Hao pour les 5 tirs nucléaires atmosphériques + 1 tir de sécurité.
Campagne de 1967 3 tirs nucléaires atmosphériques.
Après le dernier tir de 1967 les personnels de l'Escadron rentre en France. Une équipe de gardiennage est constituée pour surveiller les locaux, exploiter le courrier, contrôler le stockage des avions Vautour installés sous des tentes anhydres dans les hangars de Hao et Jacques ENNE est nommé Responsable de l’Equipe de Gardiennage de l’Escadron
Courant janvier 1968 le commandant HOUSSET , nommé commandant de l'Escadron de Marche « Loire » arrive à Hao pour la campagne de 1968.
Le personnel commence également à arriver.
Le 16 février 1968 l’Adjudant Chef Jacques ENNE rentre, après presque 2 années d'absence, retrouver la famille.
NOTRE GRATITUDE
TOUTE NOTRE GRATITUDE À NOTRE AMI JACQUES ENNE QUI NOUS A TRANSMIS PHOTOGRAPHIES ET PRÉSENTATION DE SA PARTICIPATION AU CENTRE D'EXPÉRIMENTATION NUCLÉAIRE DU PACIFIQUE À HAO
--------------------------------------
SON COURRIEL
Bonjour Président, Cher Ami,
Suite à ton message et à toute fin utile, je t'adresse le condensé de mes 2 ans sur l'atoll de HAO en 2 pages.
Bien sincèrement.
ENNE J.
PORTRAIT DE VÉTÉRAN : JACQUES ENNE ADJUDANT CHEF DE l'ESCADRON DE MARCHE "LOIRE" À HAO
PORTRAIT DE VÉTÉRAN : JACQUES ENNE ADJUDANT CHEF DE l'ESCADRON DE MARCHE "LOIRE" À HAO
PORTRAIT DE VÉTÉRAN : JACQUES ENNE ADJUDANT CHEF DE l'ESCADRON DE MARCHE "LOIRE" À HAO
PORTRAIT DE VÉTÉRAN : JACQUES ENNE ADJUDANT CHEF DE l'ESCADRON DE MARCHE "LOIRE" À HAO
PORTRAIT DE VÉTÉRAN : JACQUES ENNE ADJUDANT CHEF DE l'ESCADRON DE MARCHE "LOIRE" À HAO
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :