Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
amndvden.overblog.com

ANY D’AVRAY, REJOINT LE COMITÉ D'HONNEUR DE L'A.M.N.D.V.D.E.N ET APPORTE À SON TOUR AUX CÔTÉS DES ÉMINENTES PERSONNALITÉS SA CAUTION MORALE À L'ASSOCIATION ET À SON PROJET ET DEVIENT AMBASSADRICE DE L’ASSOCIATION.

23 Novembre 2015 , Rédigé par amndvden

Any D’AVRAY est Partenaire et marraine de l'association « Tout le monde chante contre le cancer »  Présidente de l'association de la sauvegarde et la restauration de l'église de Bretagnolles  Marraine de l’association au Cambodge « Toutes à l'école »  Ambassadrice de L'association de la courtoisie française  Ambassadrice de l'association V.M.E.H visiteurs des malades en milieu hospitaliers  Membre de l’association « La chaîne de l'espoir

Any D’AVRAY est Partenaire et marraine de l'association « Tout le monde chante contre le cancer » Présidente de l'association de la sauvegarde et la restauration de l'église de Bretagnolles Marraine de l’association au Cambodge « Toutes à l'école » Ambassadrice de L'association de la courtoisie française Ambassadrice de l'association V.M.E.H visiteurs des malades en milieu hospitaliers Membre de l’association « La chaîne de l'espoir

C’est une femme de cœur en la personne d'Any D’AVRAY, Chef d’Entreprise, qui a spontanément répondu favorablement au Président Roland PICAUD, à rejoindre le Comité d’honneur pour soutenir le projet de l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires.

Any D’AVRAY qui est Partenaire et marraine de l'association « Tout le monde chante contre le cancer »

Présidente de l'association de la sauvegarde et la restauration de l'église de Bretagnolles

Marraine de l’association au Cambodge « Toutes à l'école »

Ambassadrice de L'association de la courtoisie française

Ambassadrice de l'association V.M.E.H visiteurs des malades en milieu hospitaliers

Membre de l’association « La chaîne de l'espoir »

a été touchée par la situation des Vétérans des Essais Nucléaires.

Cette femme de cœur a rejoint l’Association du fait qu’elle est totalement apolitique, qu’elle n’est pas une Association de dénonciation contre l’État, qu’elle n’est pas une association anti-nucléaire… mais une association ou le facteur humain, unique dénominateur commun de sa réussite, est d’avoir placé la fraternité et le dévouement pour une cause juste. A savoir l’édification du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires.

Any D’AVRAY devient l’Ambassadrice de l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires

BIOGRAPHIE

SOURCE : salon micro entreprises.

Depuis la création de son entreprise dans les années 70, Any d’Avray connaît un succès croissant et est devenue, au fil des ans, l’enseigne n°1 du cheveu de substitution haut de gamme. Sa créativité et la qualité de ses chevelures s’imposent aujourd’hui dans de nombreux domaines. Les grands coiffeurs de studio utilisent ses perruques pour créer les magnifiques coiffures des top-modèles. Elle est associée aux succès des comédies musicales et du théâtre : « Le Roi Soleil », « 1789 », « Dracula, plus fort de la mort », « Cléopâtre, dernière reine d’Egypte », etc. La coiffure d’Audray Tautou dans la publicité du n°5 de Chanel, c’est elle… Celle de Marion Game dans « Scènes de ménage », aussi ! Et elle crée tous les jours les incroyables perruques que porte Solweig, la Miss Météo du Grand Journal de Canal+, au Festival de Cannes.

Mais c’est dans le domaine médical qu’Any d’Avray s’est le plus investie à partir des années 90 pour permettre aux femmes qui suivent un traitement contre le cancer de préserver une image positive d’elles-mêmes. Elle a créé un Comité Scientifique composé de spécialistes du monde de la cancérologie qui l’a conseillée dans la mise au point de chevelures innovantes, parfaitement adaptées à une perte totale ou importante des cheveux. Elle a aussi pris des initiatives nombreuses, comme la Charte de déontologie des prothésistes capillaires, le Prix Infirmier qui récompense des projets d’équipes médicales, la création d’une perruque intégralement remboursée, la mise en place du tiers payant, qui ont permis au prothésiste capillaire de devenir un véritable partenaire des équipes médicales dans le domaine des soins de support.

Répondant au souci des patientes de rompre avec leur isolement, Any d’Avray soutient, dans la durée, des associations de femmes atteintes du cancer ou d’infirmières spécialisées en oncologie. Elle anime de nombreux ateliers qui sont autant de moments de douceur pour faire découvrir ses collections et donner des conseils de relooking.

Le développement de l’entreprise s’appuie aujourd’hui sur un réseau de 13 franchises et de 80 centres conseil agréés qui maille l’ensemble du territoire français.

Belle réussite pour une autodidacte qui est née dans une famille de 13 enfants et qui s’est lancée dans la vie professionnelle à 14 ans, avec juste un certificat d’études en poche, comme soudeuse à l’arc !... Déjà très coquette, elle portait des perruques pour changer de tête, mais les modèles de l’époque, véritables carcans, ne lui convenaient pas. Elle a alors imaginé de multiples astuces pour les rendre agréables à porter et a inventé la première perruque « à trous ». Grâce à son dynamisme et à sa créativité, elle a ainsi donné ses lettres de noblesse à cet accessoire de mode et de beauté.

Partager cet article

Repost 0