Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

FRETHUN (PAS DE CALAIS) SAMEDI 3 OCTOBRE 2015: L’ASSOCIATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES À HONORÉ LA MÉMOIRE DES SOLDATS DÉCÉDÉS SOUS LA BANIÈRE DE L’OTAN

6 Octobre 2015 , Rédigé par amndvden

FRETHUN (PAS DE CALAIS) SAMEDI 3 OCTOBRE 2015: L’ASSOCIATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES À HONORÉ LA MÉMOIRE DES SOLDATS DÉCÉDÉS SOUS LA BANIÈRE DE L’OTAN

A l’invitation de la Fédération du Mémorial de l’OTAN dont elle est membre le Président National, Roland PICAUD, de l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires empêché s’est fait représenter par Messieurs Denis CIESLAK Président Départemental du Nord et Jean MROCZEK Président Départemental du Pas de Calais à la Cérémonie organisée le Samedi 3 Octobre 2015 à Fréthun (Pas de Calais) France devant le Mémorial de l’OTAN afin d’honorer la Mémoire des Soldats qui ont péri en mission alors qu’ils servaient sous la bannière de l’OTAN.

Cérémonie d’hommage parrainée par la présence des Altesses Impériales et Royales SANDOR HASBURG LOTHRINGER, Archiduc d’Autriche, Prince de Tascany et HERTA MARGARETE HASBURG LOTHRINGER, son épouse

La présence de l’AMNDVDEN lors de cette cérémonie a pour but de renforcer le Devoir de Mémoire et de faire partie intégrante de la culture Européenne et des Relations Internationales.

La mémoire des disparus A l’initiative de la Fédération du Mémorial de l’OTAN, porteuse du projet à l’échelle internationale, cette commémoration véhicule les valeurs de l’OTAN et transmet par les efforts déployés le sentiment que la mémoire des disparus doit continuer de vivre au-delà des frontières. Formidable, cette cérémonie l’a été, les présidents des sections des anciens combattants et les porte-drapeaux en témoigneront pour avoir levé, non sans une certaine émotion, les trois couleurs. Remarquable, cette célébration le restera pour avoir reçu leurs Altesses Impériales et Royales d’Autriche Herta et Sandor Von Habsburg- Lothringen dont la présence empreinte d’une exemplaire gentillesse, démontra que la princesse à elle seule symbolise la Fondation de la Flamme de la Paix dont elle est présidente. Mémorable, cette matinée aussi pour Willy Breton, vice-président, et pour Marie-Pierre Williams, du comité en charge des relations franco-britanniques, qui, avec le Commandant Maurice Triplet, maître de cérémonie, du Maréchal des logis Philippe Rault et du haut gradé Jean-Daniel Jardine, avec le concours de Katy Giraud, du Souvenir Français, ont orchestré parfaitement cette troisième édition.
La mémoire des disparus A l’initiative de la Fédération du Mémorial de l’OTAN, porteuse du projet à l’échelle internationale, cette commémoration véhicule les valeurs de l’OTAN et transmet par les efforts déployés le sentiment que la mémoire des disparus doit continuer de vivre au-delà des frontières. Formidable, cette cérémonie l’a été, les présidents des sections des anciens combattants et les porte-drapeaux en témoigneront pour avoir levé, non sans une certaine émotion, les trois couleurs. Remarquable, cette célébration le restera pour avoir reçu leurs Altesses Impériales et Royales d’Autriche Herta et Sandor Von Habsburg- Lothringen dont la présence empreinte d’une exemplaire gentillesse, démontra que la princesse à elle seule symbolise la Fondation de la Flamme de la Paix dont elle est présidente. Mémorable, cette matinée aussi pour Willy Breton, vice-président, et pour Marie-Pierre Williams, du comité en charge des relations franco-britanniques, qui, avec le Commandant Maurice Triplet, maître de cérémonie, du Maréchal des logis Philippe Rault et du haut gradé Jean-Daniel Jardine, avec le concours de Katy Giraud, du Souvenir Français, ont orchestré parfaitement cette troisième édition.
La mémoire des disparus A l’initiative de la Fédération du Mémorial de l’OTAN, porteuse du projet à l’échelle internationale, cette commémoration véhicule les valeurs de l’OTAN et transmet par les efforts déployés le sentiment que la mémoire des disparus doit continuer de vivre au-delà des frontières. Formidable, cette cérémonie l’a été, les présidents des sections des anciens combattants et les porte-drapeaux en témoigneront pour avoir levé, non sans une certaine émotion, les trois couleurs. Remarquable, cette célébration le restera pour avoir reçu leurs Altesses Impériales et Royales d’Autriche Herta et Sandor Von Habsburg- Lothringen dont la présence empreinte d’une exemplaire gentillesse, démontra que la princesse à elle seule symbolise la Fondation de la Flamme de la Paix dont elle est présidente. Mémorable, cette matinée aussi pour Willy Breton, vice-président, et pour Marie-Pierre Williams, du comité en charge des relations franco-britanniques, qui, avec le Commandant Maurice Triplet, maître de cérémonie, du Maréchal des logis Philippe Rault et du haut gradé Jean-Daniel Jardine, avec le concours de Katy Giraud, du Souvenir Français, ont orchestré parfaitement cette troisième édition.
La mémoire des disparus A l’initiative de la Fédération du Mémorial de l’OTAN, porteuse du projet à l’échelle internationale, cette commémoration véhicule les valeurs de l’OTAN et transmet par les efforts déployés le sentiment que la mémoire des disparus doit continuer de vivre au-delà des frontières. Formidable, cette cérémonie l’a été, les présidents des sections des anciens combattants et les porte-drapeaux en témoigneront pour avoir levé, non sans une certaine émotion, les trois couleurs. Remarquable, cette célébration le restera pour avoir reçu leurs Altesses Impériales et Royales d’Autriche Herta et Sandor Von Habsburg- Lothringen dont la présence empreinte d’une exemplaire gentillesse, démontra que la princesse à elle seule symbolise la Fondation de la Flamme de la Paix dont elle est présidente. Mémorable, cette matinée aussi pour Willy Breton, vice-président, et pour Marie-Pierre Williams, du comité en charge des relations franco-britanniques, qui, avec le Commandant Maurice Triplet, maître de cérémonie, du Maréchal des logis Philippe Rault et du haut gradé Jean-Daniel Jardine, avec le concours de Katy Giraud, du Souvenir Français, ont orchestré parfaitement cette troisième édition.

La mémoire des disparus A l’initiative de la Fédération du Mémorial de l’OTAN, porteuse du projet à l’échelle internationale, cette commémoration véhicule les valeurs de l’OTAN et transmet par les efforts déployés le sentiment que la mémoire des disparus doit continuer de vivre au-delà des frontières. Formidable, cette cérémonie l’a été, les présidents des sections des anciens combattants et les porte-drapeaux en témoigneront pour avoir levé, non sans une certaine émotion, les trois couleurs. Remarquable, cette célébration le restera pour avoir reçu leurs Altesses Impériales et Royales d’Autriche Herta et Sandor Von Habsburg- Lothringen dont la présence empreinte d’une exemplaire gentillesse, démontra que la princesse à elle seule symbolise la Fondation de la Flamme de la Paix dont elle est présidente. Mémorable, cette matinée aussi pour Willy Breton, vice-président, et pour Marie-Pierre Williams, du comité en charge des relations franco-britanniques, qui, avec le Commandant Maurice Triplet, maître de cérémonie, du Maréchal des logis Philippe Rault et du haut gradé Jean-Daniel Jardine, avec le concours de Katy Giraud, du Souvenir Français, ont orchestré parfaitement cette troisième édition.

DEPÔT DE GERBE DE L'AMNDVDEN EN IMAGE

Aux côtés des délégations invitées (Autriche- Allemagne...) et des autorités civiles les Présidents départementaux ont déposé au nom de l’AMNDVDEN une gerbe de fleurs.

Photos à partir de la gauche: Denis CIESLAK Président Départemental du Nord, Jean MROCZEK Président Départemental du Pas de Calais.
Photos à partir de la gauche: Denis CIESLAK Président Départemental du Nord, Jean MROCZEK Président Départemental du Pas de Calais.
Photos à partir de la gauche: Denis CIESLAK Président Départemental du Nord, Jean MROCZEK Président Départemental du Pas de Calais.
Photos à partir de la gauche: Denis CIESLAK Président Départemental du Nord, Jean MROCZEK Président Départemental du Pas de Calais.
Photos à partir de la gauche: Denis CIESLAK Président Départemental du Nord, Jean MROCZEK Président Départemental du Pas de Calais.
Photos à partir de la gauche: Denis CIESLAK Président Départemental du Nord, Jean MROCZEK Président Départemental du Pas de Calais.
Photos à partir de la gauche: Denis CIESLAK Président Départemental du Nord, Jean MROCZEK Président Départemental du Pas de Calais.

Photos à partir de la gauche: Denis CIESLAK Président Départemental du Nord, Jean MROCZEK Président Départemental du Pas de Calais.

CÉRÉMONIE INTER RELIGIEUSE

Lors de cette cérémonie a eu lieu un recueillement Inter Religieux d’une grande intensité qui précédait la cérémonie officielle.

C’est en matinée, accueillis en fanfare, par les orchestres Les Amis Réunis de Recques sur Hem et l’Avenir d’Oye-Plage, que les officiels ont pris place pour la cérémonie interreligieuse. Catherine Fournier, maire de Frethun, a rejoint le Colonel Vasseur, représentant le secrétaire d’Etat Todeschini, la Préfète du Pas-de-Calais, et le Général gouverneur militaire de la zone de Défense et de Sécurité Nord, Ivo Goldstein, l’Ambassadeur de Croatie, Philippe Mignonet, représentant la Ville de Calais et Michel Hamy, conseiller départemental. Friedhelm Michaelis, maire de Krummesse en Allemagne était accompagné de Christian Salvary, maire de Bonningues-Les-Calais, commune dans laquelle allait se dérouler la seconde partie de la cérémonie. Derrière eux, se tenait une foule de d’officiers venus de Belgique, d’Angleterre, de Suède, d’Allemagne, des Pays-Bas, de Croatie et de France, des représentants de la gendarmerie, des délégations patriotiques et des élus du territoire. Les décorations ne se sont plus comptées. Comme les gerbes de fleurs déposées.
Herman Francken, Baron de Cormeilles, avait fait le déplacement avec Verena, son épouse et Léon, leur jeune fils pour accompagner le couple princier. Le Capitaine de Frégate, François Buj, attaché militaire a escorté l’Ambassadeur de Croatie dont le pays est pressenti, avec la Belgique, pour être mis à l’honneur en 2016. Le Colonel Magnus Westerlund, attaché militaire de l’Ambassade de Suède accompagné de son épouse était venu représenter son pays ainsi que le Colonel Diera de l’Ambassade d’Allemagne et le Major Toby Green, représentant le gouvernement et les Forces Armées britanniques, et une délégation du service de la Border Force du Royaume-Uni avec Craig Wood, vétéran britannique, entouré de Patrick Bauer, Officier du Surrey Police. Le Capitaine Laurent Lauwers, Major de Garnison de l’Etat-Major Interarmées de la Zone de Défense et de Sécurité Nord avait fait le déplacement pour accompagner le Colonel Vasseur. Christian Wieser, chancelier de l’Union nationale des parachutistes de la Marne avec Patrick Odot et Jean-Claude Cartigny de celle du Nord, venus en masse avec leurs adhérents, ont participé à l’événement ainsi que Christian Tartart, secrétaire départemental UNC.

Temps de prière Après le temps de prières devant la stèle et des discours des officiels allant dans le sens du maintien d’une paix durable, les délégations ont été invitées, en musique, à déposer leurs gerbes de fleurs. Les porte-drapeaux ont été félicités par les officiels et par le couple princier. Le cortège s’est ensuite dirigé vers l’Espace Futurum de Bonningues-Les-Calais où s’est déroulée une remise de décorations et de titres à la Princesse et à son époux, par la Fédération du Mémorial et par la Société Royale Philanthropique des Médaillés et des Décorés de Belgique représentée par Guy Misson, Chancelier National. S’en sont suivis des discours et des présents honorifiques remis à Catherine Fournier, représentée par Guy Heddebaux, premier adjoint, à Willy Breton et Marie-Pierre Williams ainsi qu’aux officiers qui ont orchestré la cérémonie. Présents remis par leurs Altesses. Herta, une princesse que personne n’oubliera, d’une telle simplicité et d’une si grande accessibilité, qu’elle s’est prêtée au jeu des photographes et a dédicacé, on ne sait combien, de petits cartons annonçant cette journée. Champagne et petits-fours furent servis par Magalie et Thierry Cattez, traiteurs, pendant que le boulanger Eric Merlin faisait déguster le gâteau du Mémorial de l’OTAN, laissant se dégager le parfum d’une paix plus que jamais nécessaire.
Temps de prière Après le temps de prières devant la stèle et des discours des officiels allant dans le sens du maintien d’une paix durable, les délégations ont été invitées, en musique, à déposer leurs gerbes de fleurs. Les porte-drapeaux ont été félicités par les officiels et par le couple princier. Le cortège s’est ensuite dirigé vers l’Espace Futurum de Bonningues-Les-Calais où s’est déroulée une remise de décorations et de titres à la Princesse et à son époux, par la Fédération du Mémorial et par la Société Royale Philanthropique des Médaillés et des Décorés de Belgique représentée par Guy Misson, Chancelier National. S’en sont suivis des discours et des présents honorifiques remis à Catherine Fournier, représentée par Guy Heddebaux, premier adjoint, à Willy Breton et Marie-Pierre Williams ainsi qu’aux officiers qui ont orchestré la cérémonie. Présents remis par leurs Altesses. Herta, une princesse que personne n’oubliera, d’une telle simplicité et d’une si grande accessibilité, qu’elle s’est prêtée au jeu des photographes et a dédicacé, on ne sait combien, de petits cartons annonçant cette journée. Champagne et petits-fours furent servis par Magalie et Thierry Cattez, traiteurs, pendant que le boulanger Eric Merlin faisait déguster le gâteau du Mémorial de l’OTAN, laissant se dégager le parfum d’une paix plus que jamais nécessaire.
Temps de prière Après le temps de prières devant la stèle et des discours des officiels allant dans le sens du maintien d’une paix durable, les délégations ont été invitées, en musique, à déposer leurs gerbes de fleurs. Les porte-drapeaux ont été félicités par les officiels et par le couple princier. Le cortège s’est ensuite dirigé vers l’Espace Futurum de Bonningues-Les-Calais où s’est déroulée une remise de décorations et de titres à la Princesse et à son époux, par la Fédération du Mémorial et par la Société Royale Philanthropique des Médaillés et des Décorés de Belgique représentée par Guy Misson, Chancelier National. S’en sont suivis des discours et des présents honorifiques remis à Catherine Fournier, représentée par Guy Heddebaux, premier adjoint, à Willy Breton et Marie-Pierre Williams ainsi qu’aux officiers qui ont orchestré la cérémonie. Présents remis par leurs Altesses. Herta, une princesse que personne n’oubliera, d’une telle simplicité et d’une si grande accessibilité, qu’elle s’est prêtée au jeu des photographes et a dédicacé, on ne sait combien, de petits cartons annonçant cette journée. Champagne et petits-fours furent servis par Magalie et Thierry Cattez, traiteurs, pendant que le boulanger Eric Merlin faisait déguster le gâteau du Mémorial de l’OTAN, laissant se dégager le parfum d’une paix plus que jamais nécessaire.
Temps de prière Après le temps de prières devant la stèle et des discours des officiels allant dans le sens du maintien d’une paix durable, les délégations ont été invitées, en musique, à déposer leurs gerbes de fleurs. Les porte-drapeaux ont été félicités par les officiels et par le couple princier. Le cortège s’est ensuite dirigé vers l’Espace Futurum de Bonningues-Les-Calais où s’est déroulée une remise de décorations et de titres à la Princesse et à son époux, par la Fédération du Mémorial et par la Société Royale Philanthropique des Médaillés et des Décorés de Belgique représentée par Guy Misson, Chancelier National. S’en sont suivis des discours et des présents honorifiques remis à Catherine Fournier, représentée par Guy Heddebaux, premier adjoint, à Willy Breton et Marie-Pierre Williams ainsi qu’aux officiers qui ont orchestré la cérémonie. Présents remis par leurs Altesses. Herta, une princesse que personne n’oubliera, d’une telle simplicité et d’une si grande accessibilité, qu’elle s’est prêtée au jeu des photographes et a dédicacé, on ne sait combien, de petits cartons annonçant cette journée. Champagne et petits-fours furent servis par Magalie et Thierry Cattez, traiteurs, pendant que le boulanger Eric Merlin faisait déguster le gâteau du Mémorial de l’OTAN, laissant se dégager le parfum d’une paix plus que jamais nécessaire.

Temps de prière Après le temps de prières devant la stèle et des discours des officiels allant dans le sens du maintien d’une paix durable, les délégations ont été invitées, en musique, à déposer leurs gerbes de fleurs. Les porte-drapeaux ont été félicités par les officiels et par le couple princier. Le cortège s’est ensuite dirigé vers l’Espace Futurum de Bonningues-Les-Calais où s’est déroulée une remise de décorations et de titres à la Princesse et à son époux, par la Fédération du Mémorial et par la Société Royale Philanthropique des Médaillés et des Décorés de Belgique représentée par Guy Misson, Chancelier National. S’en sont suivis des discours et des présents honorifiques remis à Catherine Fournier, représentée par Guy Heddebaux, premier adjoint, à Willy Breton et Marie-Pierre Williams ainsi qu’aux officiers qui ont orchestré la cérémonie. Présents remis par leurs Altesses. Herta, une princesse que personne n’oubliera, d’une telle simplicité et d’une si grande accessibilité, qu’elle s’est prêtée au jeu des photographes et a dédicacé, on ne sait combien, de petits cartons annonçant cette journée. Champagne et petits-fours furent servis par Magalie et Thierry Cattez, traiteurs, pendant que le boulanger Eric Merlin faisait déguster le gâteau du Mémorial de l’OTAN, laissant se dégager le parfum d’une paix plus que jamais nécessaire.

FRETHUN (PAS DE CALAIS) SAMEDI 3 OCTOBRE 2015: L’ASSOCIATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES À HONORÉ LA MÉMOIRE DES SOLDATS DÉCÉDÉS SOUS LA BANIÈRE DE L’OTAN
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :