Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
amndvden.overblog.com

DOSSIER: UNE BELLE HISTOIRE

20 Juillet 2021 , Rédigé par amndvden

PRÉAMBULE
MONTAIGNE A DÉCLARÉ : »SI LA VIE N'EST QU'UN PASSAGE, SUR CE PASSAGE AU MOINS, SEMONS DES FLEURS."
A partir de cette citation l’Association du Mémorial national des Vétérans des Essais Nucléaires rend hommage à un couple qui a fondé une famille en adoptant deux petites Polynésiennes en 1986.
Le Vétéran Denis CIESLAK Second Maître avec à ses côtés son épouse Carole à leur arrivée à l'aéroport de FAA à Papette

Le Vétéran Denis CIESLAK Second Maître avec à ses côtés son épouse Carole à leur arrivée à l'aéroport de FAA à Papette

Le Second Maître Denis CIESLAK à droite de la photo

Le Second Maître Denis CIESLAK à droite de la photo

INTRODUCTION
Réussir sa vie, chacun porte ce désir au fond de soi... Alors pour la réussir et poursuivre le chemin approprié pour donner soi-même un sens à sa vie il y a des critères qui permettent cela : l’amour (marié, concubin, pacsé...), des enfants, une maison, une voiture, de l’argent, un travail intéressant et valorisant, des amis... en voilà des objectifs ! Suffit-il de les atteindre pour réussir sa vie ? Sont-ils une finalité, ou plutôt un ensemble de moyens pour atteindre le but suprême : une vie “bonne” ?
Question difficile : il s’agit de savoir si l’on peut faire de sa vie une œuvre, bien vivre comme on joue bien du piano !
L’HOMME
Si en 195 avant Jésus-Christ l’auteur comique PLAUTE racontait que « l’Homme est loup pour l’Homme » et que cette notion n’a eu de cesse de s ‘amplifier avec les siècles et leur lots de guerres et de barbaries, il n’en demeure pas moins qu’en chaque homme on peut trouver « La bonté humaine, altruisme, empathie, générosité ».
DOSSIER: UNE BELLE  HISTOIRE
DERRIÈRE LES ESSAIS NUCLÉAIRES IL Y A DES FEMMES DES HOMMES AVEC DES PARCOURS
Parler Essais Nucléaires Français tant pour ceux qui ont eu lieu au Sahara Algérien de 1960 à 1966 et ceux en Polynésie Française de 1966 à 1996, il y a derrière des hommes et des femmes qui étaient des frères d’armes lors de cette période.
Chacun et chacune ont une histoire personnelle qui a marqué leur vie et ce qu‘elle représente pour leur destin respectif et le sens de leur existence.
Nombre d’entre elles et d’entre eux ont enrichi leur Étoile du Bien être qu’ils ont accroché à la course de leur destin, et de la faire briller dans l’éclat de toutes ses branches.
De ces femmes et de ces hommes il y en a qui ont compléter leur galaxie par des actions humaines qui méritent d’être propulser au firmament des gens de biens.
Tel est le cas du Vétéran Denis CIESLAK
DOSSIER: UNE BELLE  HISTOIRE
UNE BELLE HISTOIRE FRAPPÉE PAR LE DESTIN, MAIS QUI S’EST POURSUIVIE AVEC L’AMOUR D’UN PÈRE ENVERS SES FILLES
Engagé dans la Marine Nationale en 1978, Denis CIEZLAK fera une campagne en 1981 sur l’Aviso Escorteur basé à Djibouti et qui naviguait dans le Golfe d’Oman pour surveiller la route du pétrole. De 1984 à 1986 il est affecté pendant ces deux années à Djedbah comme membre de l’équipe d’assistance à la Marine Saoudienne. A la fin de cette période il sera envoyé dans le Pacifique le 25 Août 1986, accompagné de son épouse Carole au Centre d’Expérimentation Nucléaire de Mururoa puis à l’Etat Major du Taonne à Papette (Tahiti). L’officier Marinier Denis Cieslak qui avait le grade de second maître adoptera avec son épouse Téhina, Marcellina âgée de 6 mois. Le Bonheur était au zénith jusqu’à ce que la maladie frappe son épouse Carole qui a du rentrer en métropole en juin 1987 accompagnée de leur fille âgée de 1 an. Son épouse rapatriée sanitaire au bout de 9 mois de séjour en Polynésie
Reparti en France pour un mois en permission pour être auprès de son épouse, malade du coeur, et de sa fille le Second Maître Denis CIESLAK revient en Polynésie jusqu’au 25 Août 1988 où il adoptera une deuxième petite fille Polynésienne du prénom Vaïnuï, Mahimiti et dont son épouse Carole reviendra le rejoindre à Tahiti dans les 15 derniers jours de sa campagne où ils repartiront ensemble en métropole.
Arrivé en Métropole, la Marine Nationale affectera le second Maître Denis CIESLACK sur la Frégate « La Motte-Picquet », basée à Toulon et qui faisait partie de la Force d’Action Navale assurant les missions dans le Golfe Persique, en Somalie et en Ex-Yougoslavie dans le cadre de la Mission Sharp Guard. Une fois quitté la Marine nationale il a continué comme réserviste opérationnel et depuis 2005 sert dans la Gendarmerie Nationale au grade de Major.
Cette carrière professionnelle qui était couplée à une vie familiale exemplaire et pleine de bonheur a été affecté par le décès de son épouse Carole qui sera ravi au foyer le 15 Octobre 2006.
Avec courage Denis CIESLAK continue d'être aux côtés de ses deux filles qui avaient trouvé le bonheur et une vie affective auprès de ce couple au grand cœur. Un couple comblé de bonheur avec l'arrivée de ces deux petites filles jusqu’à cette terrible blessure pour Denis qui a du faire face à l’adversité.
Aujourd’hui Denis et ses deux filles Téhina et Vaïnuï vivent heureux dans le Nord de la France et font de telle sorte que cette belle histoire familiale serve d’exemple à ceux qui sont frappés par les aléas de la vie.
REGARD
Vaïnuï, est retournée à l'âge de 21 ans en Polynésie, sur l'île de Raroia revoir sa maman biologique et toute sa famille pendant 1 mois. Lors de son séjour elle a été choquée car sur cette île ils vivent durement.
Quand à Téhina son père biologique a travaillé pendant des années sur le site de Mururoa comme personnel civil pendant les essais nucléaires.
Denis CIESLAK et ses deux filles

Denis CIESLAK et ses deux filles

EPILOGUE
« Sans famille, l’Homme seul au Monde tremble dans le froid ! » André MAUROIS
DOSSIER: UNE BELLE  HISTOIRE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :