Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
amndvden.overblog.com

LE LUNDI 9 MARS 2015 A LUGRIN (HAUTE-SAVOIE),L’A.M.N.D.V.D.E.N A RENDU LES HONNEURS À MARC CACHAT, VÉTÉRAN DE POLYNÉSIE FRANÇAISE DÉCÉDÉ APRÈS AVOIR LUTTÉ CONTRE LA MALADIE

12 Mars 2015 , Rédigé par amndvden

Vétéran de Polynésie Française, Marc CACHAT nous a quitté à l’âge de 64 ans le Jeudi 5 mars 2015. La cérémonie religieuse a été célébrée le Lundi 9 Mars 2015 en l’église de LUGRIN (Haute-Savoie) suivi de la crémation à la Balme-De-Sillingy.

Pour rendre hommage à cet homme une délégation de 6 Vétérans du Sahara s’est jointe au Président Roland PICAUD

Une cérémonie émouvante où à la fin de l’Office religieux le Président de l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires a pris la parole en lisant un message. (Voir ci-dessous)

Un message fort apprécié de la famille et des amis de celle-ci.

A l’issue de l’Office religieux, la délégation a été invitée à se mettre en haie d’honneur avant la sortie du corps qui a été ensuite déposé sur le parvis de l’église.

Les Vétérans et le Président ont donc rendu les honneurs jusqu’à la fin de la bénédiction du corps par la famille et toutes les personnes présentes. Puis cela a été le tour des vétérans et du Président qui clôturait l’office.

« L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console » William Shakespeare
« L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console » William Shakespeare
« L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console » William Shakespeare

« L’esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l’amitié le console » William Shakespeare

DISCOURS D'ADIEU ENVERS MARC CACHAT, PAR LE PRÉSIDENT ROLAND PICAUD

Mesdames, Messieurs

Aujourd’hui nous sommes réunis autour de Marc CACHAT qui vient de rendre le dernier soupir après avoir lutté contre la maladie. Chacun et chacune d’entre vous avez connu Marc CACHAT au travers de sa vie d’homme et familiale. Votre peine est immense et son décès est une vraie douleur au cœur et à l’âme.

En ce jour de recueillement l’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires et l’Association des Vétérans des Essais Nucléaires ont tenu à être à vos côtés pour rendre l’hommage qu’il se doit à cet homme, dont beaucoup d’entre vous ne connaissez pas une partie de sa vie et de son vécu de l’autre côté de la terre.

Cette tranche de vie que je vous présente va vous permettre d’avoir une vision de ce qu’il été amené à participer, après qu’il ait rejoint le Centre d’Expérimentation du Pacifique de Mururoa pour la mise au point de la Force de Frappe et de Dissuasion qu’est la Bombe Atomique.

Avant de vous en faire état, sachez que vous sa famille, ses amis vous pouvez être fier de cet homme qui a est devenu un « Soldat de la Paix ».

Cher Marc CACHAT, je me fais le devoir de présenter en tant que Président de l’A.M.N.D.V.D.E.N et au nom de l’AVEN votre participation et votre ressenti à la mise au point de la Bombe Atomique.

Comme tous les vétérans du Sahara Algérien et de Polynésie Française l’Etat Français vous a appelé pour votre service militaire en 1971.

Vous avez donc rejoint le Centre de Formation de la Marine Nationale d’Hourtin prêt de Bordeaux pour y effectuer vos classes. Puis à l’issue de celles-ci vous avez été transporté par avion depuis Paris, via Montréal, Los Angeles pour atterrir à Tahiti, avant de reprendre une nouvelle fois l’avion, le fameux DC6 COTAM décollant de l’aéroport de FAA à Papette pour atterrir sur l’atoll de Mururoa où vous attendait le bateau « La Maurienne ». Comme chacun de nous, l’insouciance de vos 20 ans et votre fierté de vous retrouver de l’autre côté de la terre allait vous faire découvrir quelque chose d’inimaginable pour le commun des mortels.

En effet, dés que vous avez embarqué sur ce bâtiment de la Marine Nationale où vous étiez affecté, allait commencé pour vous une période de votre vie où vous avez côtoyé la beauté paradisiaque des îles et celle de la beauté de l’apocalypse avec les champignons atomiques qui se développaient jusqu’à la stratosphère après l’explosion.

En 1971, Dione ; Encelade ; Japet ; Phoebe et Rhéa sont les 5 Expérimentations Nucléaires qui ont explosé sur l’atoll de Mururoa et qui auront marqué votre vie d’homme.

Aujourd’hui notre devoir est d’expliquer ce vécu devant votre famille et vos amis.

Vous avez rejoint la cohorte de vétérans frappés par le destin implacable de la maladie.

Cher Marc Cachat, lorsque je vous téléphonais pour prendre de vos nouvelles, je trouvais un homme admirable devant la maladie, vous ne vouliez pas montrer votre souffrance.

Je conserverais à jamais le souvenir d’un homme affable, chaleureux, discret et sensibilisé à la cause des vétérans des essais nucléaires. En effet, si vous veniez avec votre épouse Marie-Luce aux réunions de vétérans j’ai le souvenir touchant d’un jour de recueillement à Saint Julien en Genevois ou vous aviez décidé de venir malgré la maladie afin rendre hommage au vétéran décédé et qui repose dans le cimetière de cette ville.

Ce jour là ce sont des vétérans qui vous ont porté afin de vous permettre de vous recueillir. Ce fut un moment fort et des plus émouvants. Vous faites parti de ces hommes attachants et discrets qui ont fait leur devoir pour la France.

Avec force vous avez lutté contre la maladie. Malheureusement ce combat perdu vous a ravi à tous ceux qui vous sont chers.

La vie a été injuste envers vous et envers votre épouse Marie-Luce qui a été à vos côtés jusqu’au dernier moment.

Les vétérans des essais nucléaires, vos frères d’armes, qui sont attristés, souhaitent ardemment que votre départ soit le début d’une nouvelle vie dans un autre monde…Un monde fait d’amour et de bonheur que nous appelons le Paradis. Sachez Cher Marc que notre pensée vous accompagnera. Aujourd’hui une délégation de vétérans du Sahara et de Polynésie m’accompagne en ce lieu de recueillement pour vous rendre l’hommage qui vous est du en attendant la reconnaissance de l’Etat.

L’Association du Mémorial National des Vétérans des Essais Nucléaires ne vous oubliera pas et votre nom sera cité lors de l’inauguration du Mémorial qui va être érigé dans la ville de Saint-Bonnet de Mure dans le Rhône afin de perpétuer votre mémoire. Ceci est une promesse de notre part.

SOUVENIR

Préparation Marine à HOURTIN près de Bordeaux pour Marc CACHAT: Moment de détente au Foyer

Préparation Marine à HOURTIN près de Bordeaux pour Marc CACHAT: Moment de détente au Foyer

Le verre de l'amitié avant le départ au Pacifique

Le verre de l'amitié avant le départ au Pacifique

Marc CACHAT à Mururoa

Marc CACHAT à Mururoa

Marc CACHAT sur le bâtiment "La Maurienne" où il était affecté
Marc CACHAT sur le bâtiment "La Maurienne" où il était affecté

Marc CACHAT sur le bâtiment "La Maurienne" où il était affecté

Photo souvenir avec le Président Roland PICAUD.

Photo souvenir avec le Président Roland PICAUD.

L'ASSOCIATION DU MÉMORIAL NATIONAL DES VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES REMERCIE MADAME MARIE-LUCE CACHAT ET LA FAMILLE POUR NOUS AVOIR AUTORISÉ À INSÉRER LES PHOTOS PRÉSENTANT MARC CACHAT AFIN DE PERPÉTUER SON SOUVENIR.

L'A.M.N.D.V.D.E.N LANCE UN APPEL AUX VÉTÉRANS QUI AURAIENT CONNU MARC CACHAT AFIN DE PERPÉTUER SON SOUVENIR AUPRÈS DE LA FAMILLE. CONTACTER L'ASSOCIATION QUI TRANSMETTRA LES COORDONNÉES À LA FAMILLE.

Partager cet article

Repost 0